Accueil | Par La rédaction | 6 juin 2013

Ouverture du MuCEM à Marseille

Accès gratuit de 9h à 22h, les 7, 8 et 9 juin

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Projet gouvernemental porté par le ministère de la Culture et de la Communication, le MuCEM ou Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, premier grand musée national consacré aux civilisations de Méditerranée pour le XXIème siècle, ouvre à Marseille le 7 juin 2013.

Conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, réalisé en partenariat avec l’Etat, la Ville de Marseille, le Conseil général des Bouches-du-Rhône et le Conseil régional Provence-Alpes Côte d’Azur, le MuCEM représente le premier véritable transfert d’un musée national dans une grande capitale régionale : les collections composées de près d’un million d’oeuvres et d’objets ont été intégralement transportées à Marseille.

Le MuCEM, c’est la troisième vie d’un grand musée consacré à la société dont les origines remontent à 1884 avec l’ouverture d’une « salle » de France au Musée d’Ethnographie du Trocadéro. Après avoir été à partir de 1937 et pendant plus d’un demi siècle, le Musée des art et traditions populaires à Paris, le MuCEM compte offrir désormais un regard sur la Méditerranée, son histoire, ses sociétés et son patrimoine.


www.mucem.org

LES EXPOSITONS INAUGURALES
La Galerie de la Méditerranée, rez-de-chaussée du J4 - Parcours transversal et pluridisciplinaire à la découverte du monde méditerranéen à travers quatre axes thématiques : invention et extension des agricultures, monothéismes, citoyenneté et droits de l’Homme, voyages et grandes découvertes.
Le Noir et le Bleu. Un rêve méditerranéen - Cette exposition s’ouvre sur Goya et Miro, les lumières et leurs ombres, l’idée de civilisation et son envers, qui justifie la violence et la conquête. Le Noir et le Bleu… Une traversée des imaginaires et des représentations de la Méditerranée, en douze moments.
Au Bazar du genre, Féminin – Masculin en Méditerranée - Dans un contexte de bouleversements de l’ordre des sexes, l’exposition propose un état des lieux sur la question du "genre".
Le Temps des Loisirs, au fort Saint-Jean - Un parcours-exposition qui retrace le passage des fêtes rituelles millénaires à la société des loisirs, après la Révolution puis au Second Empire, sous l’impulsion des entrepreneurs de spectacles (fête foraine, cirque, magie…).
Les choses de ce côté du monde, bâtiment de la légion étrangère - Exposition collective présentant le travail de huit artistes contemporains. Vidéastes et photographes exposent leurs visions de la Méditerranée, en particulier de Marseille et ses environs.
Jean Blaise, Patricia Buck, Joy Sorman : « Présentée vivante », au Centre de conservation et de ressources (CCR) - Des personnalités se confrontent aux collections du MuCEM et posent sur elles un regard neuf.

Rudy Ricciotti, l’architecte du MuCEM, est un as du béton, un homme caustique, fort en gueule. Il nous a reçus à Bandol dans son agence d’architecture. A lire notre reportage de 10 pages dans le magazine Regards - Printemps 2013.

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Malheureusement, rien à l’horizon pour les artistes vivants marseillais

    karl beaudelere Le 6 juin 2013 à 23:23
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?