Accueil | Sélection par Clémentine Autain | 3 juin 2015

Les livres prennent soin de vous

La romancière Régine Detambel s’est lancée dans un essai sensible qui risque de plaire à celles et ceux qui, tout simplement, aiment les livres.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Le parti pris de Les livres prennent soin de vous. Pour une bibliothérapie créative est celui de la bibliothérapie : un livre peut aider à sortir de la déprime, de la dépression. Lire permet de se laisser guider par une histoire, de dialoguer et de s’identifier à des personnages, des alter ego. Lire dynamise l’univers psychique et permet de s’inventer ou se réinventer. Le livre est un espace transitionnel, un moyen de reconquérir une position de sujet.

Régine Detambel ne parle pas des livres de psychologie grand public ou « d’auto-traitement », mais bel et bien de Goethe, Virginia Woolf, André Gide, Benoite Groult, etc. Évidemment, une bibliothèque n’est pas une pharmacopée maîtrisable, scientifique, car un même livre peut avoir des effets positifs sur une personne et en épouvanter d’autres. À chaque instant, le bibliothérapeute prend le risque d’une médiation ratée, nous dit Régine Detambel. C’est donc à son intuition, au terme de patients échanges, qu’il doit se fier pour « dénicher les pages qui remettront en mouvement tel ou tel lecteur et lui permettront de renouer avec sa vie intérieure, suspendue, arrêtée, fracturée par la souffrance psychique ».

Les livres prennent soin de vous. Pour une bibliothérapie créative , de Régine Detambel. Actes Sud, 16 euros.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions