Accueil | Sélection par Caroline Châtelet | 29 mai 2015

Petites Formes (D)Cousues

Le Point Éphémère accueille la sixième édition de Petites Formes (D)Cousues, festival éclectique invitant à la curiosité et la découverte.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

On trouve de tout dans le festival Petites Formes (D)Cousues. Ou plutôt, on y croise toutes sortes de créations artistiques qui travaillent à interroger leur forme. Pour son sixième opus, le festival – qui, d’initialement entièrement dévolu à la danse, s’est ouvert au spectacle vivant dans son entier – réunit des propositions d’artistes ayant pour l’essentiel bénéficié de temps de résidence, ponctuelles ou au long cours, à Point Éphémère.

Et qu’il s’agisse de théâtre, de danse, de lectures, de concerts, de performances ou de cabaret, les spectacles s’approprient ainsi autant des formes (celle du cabaret pour l’équipe du Relou Krew qui signe un Kabaret Kolère), des mythes (Phèdre, transposé dans la sueur d’une salle de sport pour Que je t’aime de Tommy Milliot er Sarah Cillaire) que des textes (Cap au pire de Samuel Beckett pour le solo Celui qui n’existe pas de Camille Ollagnier). Une programmation aventureuse, à découvrir quatre jours durant.

Petites Formes (D)Cousues, du 28 au 31 mai
Point Éphémère, 200 Quai de Valmy, 75010 Paris.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions