Accueil > N°13 - Septembre 2011 | Par Aline Pénitot | 30 septembre 2011

De l’autre coté de la glace

Christoph Marthaler

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Après avoir été le théâtre de l’exploration
internationale pendant
des siècles, et plus récemment
de nouvelles revendications territoriales,
le Grand Nord intrigue
aujourd’hui bon nombre de plasticiens,
de compositeurs, de
philosophes, d’écrivains. Cette
fois-ci, c’est le metteur en scène
suisse Christoph Marthaler qui s’y
colle. Après avoir passé sept semaines
en immersion avec toute
sa bande, à Nuuk, la capitale du
Groenland, il ramène les fruits de
son enquête au milieu des chasseurs
et pêcheurs. Comment
cette équipe d’artistes s’est-elle
adaptée à un environnement aussi
étrange et en pleine disparition ?

« Plus ou moins zéro degré »
mise en
scène Christoph Marthaler

du 16 au
24 septembre, au Théâtre de la Ville
dans le cadre du Festival d’Automne,
première française.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?