Accueil | Par Bernard Hasquenoph | 28 octobre 2011

La chasse à l’art

Françoise Pétrovitch

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Loin des polémiques sur le mélange
des arts ancien et contemporain,
le musée de la Chasse et
de la Nature pratique l’exercice
avec finesse déjà depuis quelques
années
. Entre poésie et cruauté,
il plonge les visiteurs dans une
atmosphère de conte de fées.
Jusqu’en janvier 2012, Françoise
Pétrovitch est invitée à s’immiscer
dans les collections. Et une fois
encore, la magie opère. L’artiste
quadragénaire impose son univers
de fausse naïveté, usant de
tous les médias, avec une prédilection
pour le dessin. Parfois,
des oeuvres sont cachées au fond
d’un tiroir. À nous de les dénicher,
mais attention aux pièges.

« Françoise Pétrovitch au musée de
la Chasse et de la Nature »

jusqu’au 8 janvier 2012

62 rue des Archives,
75 003 Paris.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions