Accueil | Par Loïc Le Clerc | 3 septembre 2019

Des tweets et des gauches

Le meilleur et le pire de la gauche sur les réseaux sociaux, c’est à lire ici !

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

 

IL EST PAS BEAU MON BARRAGE

(16/09/2019)

Quand il était ministre de l’Intérieur, que n’avons-nous pas dénoncé sa politique nauséabonde ! La loi Asile et Immigration fut le sommet de sa brève carrière, sous les applaudissements émus des quelques députés d’extrême droite. « Amalgames honteux, vous faîtes le jeu des fachos ! », répondirent-ils. La Macronie est bâtie sur l’antifascisme. Fin de la blague.

 

NAZI NAZI NAZI ROCK NAZI

(04/09/2019)

Comment ça, vous n’avez pas compris la blague de Benjamin Lucas, ancien président des Jeunes soc’ et actuel secrétaire général de Génération.s ? Faut suivre l’actu les gens ! Il fait juste référence à cette enquête du journal Le Monde, enquête qui est allée fouiller dans les cave du Sénat et y a découvert… un buste d’Hitler et un drapeau nazi !

A ce propos, vous saviez que sur les réseaux sociaux l’extrême droite utilise l’emoji « dauphin » pour rendre hommage à Adolf Hitler. « Dauphin », en anglais, ça se dit « dolphin ». Dolphin, Dolphi, Tonton Dolphi, Adolf… vous l’avez ? Mais c’est sûrement un hasard si le maire RN de Fréjus David Rachline utilise cet émoji dauphin quand il commente un tweet de BHL sur l’extrême droite italienne. « Humour ! », se défend-il. Nous, on préfère les blagues de Benjamin Lucas.

 

GOD SAVE THE PARTI COMMUNISTE

03/09/2019

Fabien, sur le fond, of course qu’on est d’accord avec toi. Les violences sexistes, les féminicides, c’est insupportable. Il faut agir, urgemment. Mais de là à demander un « plan Marshall », de la part du secrétaire national du Parti communiste français... Pas dit que Marchais eut osé !

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.