CC Lorie Shaull
Accueil | Par Loïc Le Clerc | 19 juin 2018

Quand Terra Nova aide LREM à savoir ce que pensent ses "marcheurs"

Le problème avec LREM, c’est que le mouvement est arrivé si promptement dans la vie politique que personne ne connaît les opinions des sympathisants. Sont-ils d’accord avec la politique d’Emmanuel Macron ? Voilà le but d’une étude de Terra Nova.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Qu’y a-t-il dans la tête des "marcheurs" ? Quelles sont leurs opinions ? À vrai dire, personne ne saurait répondre à ces questions. Et pour cause, La République en marche (LREM), qui revendique 400.000 adhérents (personnes simplement inscrites en ligne, sans cotisation), n’a pas de réels fondements idéologiques, si ce n’est la royale parole d’Emmanuel Macron. L’évangile, c’est le programme du candidat Macron à la présidentielle de 2017. Qui l’aime le suive.

Sauf qu’un an s’est écoulé et maintenant LREM aimerait bien savoir qui compose son terreau électoral. Pour se faire, le parti peut compter sur le think tank "socialiste" Terra Nova. Il vient de mettre en place une étude, intitulée "La République En Marche : Anatomie d’un mouvement", envoyée aux adhérents LREM afin de les sonder, comme l’a révélé le site "Le bon sens".

L’étude commence par ce petit message d’accueil où l’on sent bien le désir de comprendre l’inconnu :

« La création d’En Marche est une aventure inédite dans la vie politique française portée par les milliers de citoyens qui se sont rassemblés autour d’Emmanuel Macron. L’institut de réflexion Terra Nova réalise une étude pour mieux comprendre la mobilisation des marcheuses et marcheurs qui composent La République En Marche ! […] Nous vous remercions par avance de votre participation qui contribuera à faire connaître les raisons de notre engagement au plus grand nombre. »

Jusqu’ici, rien d’extraordinaire. « Ces questions sont (qu’on le veuille ou non) des "classiques" de ce type de sondages, déjà posées par Terra Nova pour d’autres partis, comme le PS », tweetait à ce propos le rédacteur en chef de Buzzfeed France.

Les marcheurs sont-ils de droite ou d’extrême droite ?

Mais ce n’est pas la forme qui interpelle, mais le fond. Outre les traditionnelles questions sur les habitudes politiques, les engagements passés et le fonctionnement de LREM au quotidien comme lors des campagnes, il y a le volet "opinions" qui détonne. Voyez plutôt les questions qui sont posées aux marcheurs, dignes d’un tract de Les Républicains.

« Etes-vous d’accord ou en désaccord avec les propositions suivantes ?
L’islam est une menace pour l’occident.
On ne se sent pas chez soi comme avant.
Il faut préserver les traditions.
Il y a trop d’immigrés en France.
Les chômeurs peuvent trouver du travail s’ils le veulent vraiment. »

À croire que LREM, qui se veut un parti « ni de gauche, ni de droite », aimerait avoir confirmation de jusqu’où à droite de l’échiquier politique se situe son électorat.

Jupitérien ou bonapartiste ?

Emmanuel Macron, dont la campagne présidentielle laissait entendre qu’il allait valoriser une démocratie plus horizontale, incarne depuis son élection le pouvoir de façon ultra-verticale, quasi autoritariste. La loi, c’est lui, les autres n’ont qu’à bien se tenir. Pour preuve, le seul député LREM ayant osé voter contre un projet de loi siège aujourd’hui avec les non inscrits.

Mais les militants, ceux du terrain, de la "vraie vie", ils en pensent quoi de Macron 1er ? Ainsi doivent-ils dire s’ils sont d’accord ou non avec cette affirmation :

« La France doit avoir à sa tête un homme fort qui n’a pas à se préoccuper du parlement ni des élections. »

Ce qui est bien avec LREM, c’est qu’on demande l’avis du petit peuple a posteriori.

Enfin, le questionnaire se termine par ce message : « Les données recueillies sur ce formulaire sont traitées par LaREM dans le cadre d’une étude sur la sociologie des adhérents, des cadres et des élus du mouvement, ainsi que sur son organisation et ses pratiques militantes menée par Terra Nova […] À très bientôt ! L’équipe de La République En Marche ! »

Puis l’internaute est automatiquement redirigé vers le site officiel de LREM. Mais les marcheurs, eux, préfèrent dire qu’il s’agit d’une étude de Terra Nova.

Contacté par Regards, le parti LREM assure avoir été « sollicité par Terra Nova pour la réalisation d’une étude de sociologie politique ». On nous précise : « On a signé une convention de recherche avec Terra Nova qui prévoit que LREM diffuse le questionnaire à ses adhérents ». LREM insiste sur le fait que l’étude est « indépendante » et « strictement autofinancée par Terra Nova ». Les résultats de l’étude devraient être connus à l’automne 2018.

Maj. 14h15 : ajout de la réaction de LREM

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.