Accueil > Politique | Par Roger Martelli | 14 décembre 2015

Défaite de Bartolone : la faute à Clémentine

Les socialistes ont trouvé ce qui a provoqué l’échec de Claude Bartolone. La politique gouvernementale ? Les choix sociaux-libéraux du PS ? Non. La responsable, c’est Clémentine Autain. Pourquoi ? Parce qu’elle se serait alliée avec Tariq Ramadan !

Vos réactions (74)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

De quoi s’agit-il ? Vendredi dernier se tenait à Saint-Denis un meeting "pour une politique de paix, de justice et de dignité". Qui appelait ? Le collectif contre l’islamophobie, qui avait invité plusieurs associations, dont la Ligue des droits de l’homme et le Syndicat de la magistrature, ainsi que le Monde diplomatique. À ce meeting, il se trouve que participait le très controversé Tariq Ramadan. Clémentine Autain n’était pas à ce meeting et le mouvement Ensemble, dont elle est la porte-parole, ne faisait pas partie des appelants. Mais cette organisation composante du Front de gauche avait décidé de relayer sur son site l’annonce de la rencontre.

À partir de là, c’est le déchaînement. Le Figaro a lancé la ronde aussitôt, suivi de près par Causeur. Caroline Fourest, comme on pouvait s’y attendre, y est allé de son couplet virulent habituel. Julien Dray a enchaîné sur son tweet : on ne peut pas « mesurer l’effet Autain, mais il y en a eu un ». Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, a vitupéré « l’offensive antirépublicaine menée par Tariq Ramadan (…) avec le concours ou la bienveillance de certaines organisations d’extrême gauche ». Frédéric Haziza, écoutant les débats post-électoraux de dimanche soir, a eu une révélation : en entendant parler Clémentine Autain, dit-il, « j’ai reconnu le parler, la rhétorique et aussi les critiques de son ami Tariq Ramadan ».

Intelligence avec l’ennemi

Restons-en là. Clémentine Autain n’est pas là, n’appelle pas, mais elle est coupable d’intelligence avec l’ennemi. Nous sommes en état de guerre et, en guerre, il n’y a que trois postures possibles : on est du côté des patriotes, du côté de l’ennemi ou on appartient à la "cinquième colonne". Les héros, les traîtres et les "idiots utiles"...

Claude Bartolone a pourri sa dernière semaine de campagne avec la polémique sur la « race blanche ». Jusqu’au jour du vote, la presse, pour l’essentiel, n’a pas parlé du meeting de Saint-Denis ou de Clémentine Autain, mais des « dérapages » du candidat socialiste. Au lieu de mobiliser la gauche, il a ainsi contribué à tirer vers le vote Pécresse – cas unique sur tout le territoire métropolitain – les quelques pourcentages d’électeurs FN qui ont assuré la victoire de la droite. Et malgré cela, l’opprobre de l’échec ne se porte pas sur lui, mais sur l’une de ses colistières.

Or il y a une logique dans l’attitude des amis de Claude Bartolone. Comme des millions de téléspectateurs, j’ai écouté dimanche soir l’intervention du premier ministre. Avec stupéfaction. Manuel Valls nous a bien sûr joué le grand air républicain. Sauf que ses premières considérations n’ont pas porté sur la "Sociale" ou sur les droits, mais sur la sécurité et l’amour du drapeau. Notre société crève de déficit d’égalité, de citoyenneté et de solidarité. Mais le premier ministre a fait sur le registre de l’ordre et de l’autorité. Comme s’il ne s’adressait pas à la gauche, mais à la droite, et pas à la plus mesurée. Disons-le d’une autre manière : au soir du second tour, le cœur du pouvoir a choisi le répertoire de l’identité et de l’état de guerre. Or c’est ce répertoire qui, depuis des années, fait les beaux jours de l’extrême droite européenne.

Une gauche battue

Ne nous y trompons donc pas. Derrière le flot de vitupérations contre Clémentine Autain, au-delà de la piteuse tentative pour dédouaner les responsables de la débâcle, il y a le choix d’une stratégie, décidée dès la fin 2012 et confirmée depuis. Le modèle social-libéral, c’est en France comme ailleurs le mariage de la compétitivité concurrentielle assumée, de la gouvernance technocratique institutionnalisée, de la mise au travail par le précariat et de l’ordre sécuritaire. François Hollande chef de guerre, Manuel Valls garant de la sécurité : les images ne sont pas choisies au hasard. Elles sont à terme catastrophiques.

Je suis désolé de le dire mais, quoi que l’on puisse penser de Tariq Ramadan, c’est le choix de la logique gouvernementale qui met la gauche au tapis. Si quelque chose fait le lit du Front national, c’est bien cette politique. Oui, seule une gauche rassemblée peut battre la droite. Mais une gauche qui tourne le dos à ses valeurs fondatrices (égalité, citoyenneté, solidarité) ne peut pas se rassembler, elle ne peut pas unifier un peuple écartelé, elle ne peut pas contenir le ressentiment qui nourrit l’abstention et le vote FN. La gauche telle qu’en rêve le pouvoir en place est donc une gauche battue.

Tout le reste est littérature.

Lire aussi la réponse de Clémentine Autain, "La réalité de mes combats".

Vos réactions (74)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Claude Bartolone n’a pas encaissé l’article de regard sur lui qui le dépeignait comme "le parrain du 93" , le fossoyeur des villes communistes.... et, comme il ne peut accepter sa défaite, due essentiellement au fait que le PS tourne le dos aux combats de gauche contre le chômage et les inégalités, il a trouvé un bouc émissaire en Clémentine. Du même coup, il s’exonère de sa propre responsabilité de désespérer la gauche et de tacler ceux qui à gauche de la gauche prône l’émancipation humaine.
    Je suis atterrée du résultat des régionales, 1er et second tour : plus d’opposition de gauche dans 2 grandes régions historiquement de gauche ! Une poignée d’élus dans le reste de France de la gauche de la gauche et des centaines d’élus pour le FN !!! Mais, j’avoue que la claque dans la goeule de ce cacique du PS me fait relativement plaisir, même si je redoute Pécresse et ses cohortes de militants anti mariage pour tous ! Barto, en plus, n’était pas obligé d’en rajouter avec son buzz sur Pécresse et la race blanche ! Mais il aime tellement les caméras et les micros, qu’il en oublie de faire marcher ses neurones !
    Torreton et Filoche ont raison dans leur expression dans l’huma : quand on tourne le dos aux vrais combat de gauche, la désespérance croit, l’abstentionnisme devient un choix politique, et le vote FN de plus en plus un vote d’adhésion.

    dominique Le 14 décembre 2015 à 18:49
  •  
  • ce meeting était un piège grossier dans lequel nous avons plongé avec un aveuglement et une candeur (je l’espère du moins) qui me désarment.
    D’une part, je suis plus que dubitative sur les termes du commun qu’il y aurait avec des organisations comme le PIR et le CRAN. Ce débat, jamais traité sérieusement à ENSEMBLE nous pète à la figure dans cette manipulation.
    En effet, quelle nécessité d’organiser un tel meeting à la veille d’élections dont tout le monde savait qu’elles seraient une catastrophe pour la gauche.
    Ces organisations, que pour ma part, à la lecture (difficile !) de leur écrits, je considère comme racistes, ont déjà montré leur rôle néfaste pour la gauche lors de l’épisode "Exhibit B" à St Denis. On a bien remarqué que, comme par hasard, ils ont été bien moins virulents lorsque cette oeuvre a été programmée à Paris au 104. Mais il était à l’évidence plus que nécessaire de participer aux attaques contre les dernières villes populaires communistes et FDG.
    De même, l’argument de la co- orga avec le SDM ou la LDH, n’excuse en rien la participation de membres d’Ensemble qui s’en sont revendiqués ni du relais sur le site d’ENSEMBLE. Ce ne sont pas des organisations politiques, elles n’ont pas de compte à rendre de ce côté là. Nous, si. Ou alors, on fait autre chose. En effet, il était évident, lorsque l’on a un minimum de conscience politique ou de suite dans les idées, que, au moment où il a été pris la décision collective (à quel prix !) de participer au 2° tour avec Bartelone, qu’il fallait rester prudent sur des sujets qui fâchent gravement, y compris et même surtout en notre sein.
    Voila longtemps que je soupçonne ces orgas d’être des sous-marins du PS pilotées pour faire de l’entrisme. Cet épisode encore une fois, parfaitement grossier, m’en donne aujourd’hui la conviction.

    nathalie Le 14 décembre 2015 à 19:11
       
    • Le CRAN ou "Indigènes de la République", comme souligné, sont des crypto-fachos comme T Ramadan : en condamnant avec justesse, la politique coloniale de la III ème république, c’est la Convention et Robespierre qu’ils visent, comme Fouché. En plus de l’agression au TGP non reproduites en effet, au 104, "Indigènes" ont à leur actif leur silence ABSOLU sur le massacre du 13 XI et ceux qui les écoutent, notamment à Ensemble, feraient bien de regarder où leur naïveté (?) les emmène. Le Populisme n’est pas seulement destiné à une "plèbe "forcément naïve, comme dirait Cicéron. A force de croire qu’ils pensent mieux que la plèbe, ils sont à l’unisson, de fait, de ce populisme qui en fait des vichystes de gauche.
      le fasciste n’est pas forcément un(e) blond(e)aux yeux bleus. Les tueurs du Bataclan, les génocidaires du Rwanda et autres pétroliers lapideurs en témoignent.

      Travaillons avec les 45% d’abstentionnistes, pardon, de non-votants.

      youbka Le 14 décembre 2015 à 19:42
    •  
    • Ensemble a relayé une information sur un meeting dont il n’était pas organisateur. Certains, y compris en interne, contestent la pertinence de cet appel. Soit !

      Mais sans vouloir paraitre cruel, je ne suis pas certain de pouvoir quantifier la quantité d’électeurs qui se sont connectés sur le site d’Ensemble avant dimanche, et voyant cette annonce, en ont conclu qu’il ne fallait pas voter Claude Bartolone ...

      Non mais sérieusement, indépendamment des convictions personnelles de chacun sur cette question, qui peut croire ne serait-ce qu’un instant que ce facteur a pesé suffisamment pour expliquer le résultat du suffrage ? Bartolone peut faire semblant de le croire, lui, parce-que cela peut lui éviter de se remettre en question plus profondément. Pour ce qui concerne le positionnement d’Ensemble sur cette question, il y a un débat de fond à avoir, qui ne s’épuisera de toute façon pas sur des commentaires d’articles en ligne, mais soyons réalistes, ça n’est pas le sujet du résultat des dernières élections ...

      Grisold Le 14 décembre 2015 à 20:35
    •  
    • + 10
      oui, c’était un piège grossier, et il est navrant de voir des élus FdG prendre la défense de gens comme Ramadan

      nadamas Le 15 décembre 2015 à 17:04
    •  
    • Pas de paranoïa,

      Mais au vu de certaines associations appelantes, de la présence de Ramadan, il y avait le piège à éviter, faire appel à ce débat est une erreur symptomatique qui nous empêche nous les border Line d’adhérer.

      Maîtriser la communication, lorsque l’on évolue sur un champ de mines est la moindre des précautions.

      René

      oreeat Le 15 décembre 2015 à 22:18
    •  
    • Bonjour,
      je suis élu FdG à Rennes et il n y a pour moi aucune ambiguïté. Il n y ne peut y avoir de confusion. Au nom de la laïcite qui nous porte depuis quasiment la Rėvolution Française, la gauche radicale ne doit rien avoir à faire avec des réactionnaires et des obscurantistes comme M. Ramadan. Ce sont les ennemis de notre camp internationaliste et égalitaire. Courage portons nos vraies valeurs, n en ayons pas honte comme nous pourrions parfois le supposer. Par exemple l égalitė, femme homme est un absolu, il ne se discute pas, point.

      Yann LG Le 19 décembre 2015 à 13:17
    •  
    • Malheureusement Ensemble fait de plus en plus souvent la Une et pas forcément à bon escient :
      http://www.laicite-republique.org/saint-denis-defendre-et-promouvoir-la-liberte-plus-que-jamais-3-dec-15.html
      Franchement ça devient n’importe quoi !

      anonyme Le 21 décembre 2015 à 11:02
  •  
  • Voilà où mène de s accrocher au PS.Celui ci encense ceux (et celles)dont il a besoin ,pendant l entre deux tours,puis les jette.Surtout en cas de défaite.
    Clémentine,qu es tu allée faire dans cette galère ?Tu ne connais donc pas la nature du PS ?Bénéfice du doute,à mettre sur le compte de ton jeune age...Meme si j y crois à moitié.

    HLB Le 14 décembre 2015 à 20:44
  •  
  • Pour ma part ce qui a tué Bartolone c’est sa position lors du conflit d’Air France ou quelques chemises ont étés malmenées. "Je condamne cet acte et ses auteurs doivent être punis".... Bartolone ami du capital, des possédants, soutien de Macron, bref il ne mérite pas le bulletin de vote du peuple.

    Gagnepain Le 14 décembre 2015 à 21:07
  •  
  • A gauche, je veux dire au Front de Gauche dans son ensemble, nous sommes tellement invisibles que ce n’est pas la parution sur le site d’Ensemble d’un meeting avec Ramadan qui va faire basculer dans un sens ou un autre les résultats de la région ! Moi même, militant qui fréquente les sites internet, je n’en ai été informé qu’après les élections. Alors je doute que les millions d’abstentionnistes et de participants aux élections aient fait leur choix là dessus. Je crois tout simplement que commence une campagne du PS contre Clémentine Autain qui pourrait être une excellente candidate de toute la gauche alternative à la présidentielle et pourrait représenter un danger pour le PS. Celui-ci prend les devants, va mentir et répéter le mensonge pour qu’il en reste quelque chose en 2017 au cas où...

    Michel Matain Le 14 décembre 2015 à 21:19
       
    • Clémentine Autain, "une excellente candidate de toute la gauche alternative à la présidentielle" ? Et qui (tenez-vous bien) "pourrait représenter un danger pour le PS" ?

      ... Faudrait quand même arrêter de fumer la moquette, ça vaut rien pour les bronches ni pour les neurones !

      Bah, qu’elle se présente si elle y tient. Elle y gagnera son demi-quart d’heure de célébrité. Et, avec un peu de chance, la moitié du score de LO.

      WildeJagd Le 14 décembre 2015 à 22:05
  •  
  • Quand je disais à mes camarades de vraie gauche qu’il ne fallait pas y aller dans ce 2ème tour pourri... et en plus, pour perdre !!!

    JOSEF Le 14 décembre 2015 à 21:57
       
    • Comme je suis d’accord avec vous !!!
      Quand Clementine Autain, Pierre Laurent et Eric COQUEREL (doublement hélas pour ce dernier qui est au Parti de gauche !) comprendront ils que LEUR base ne veulent plus de conivence avec ce PS qui trahit, s’auto détruit et entraîne avec lui la VRAIE GAUCHE dans son naufrage ?
      Encore une expérience de ce type, et même JL MELENCHON ne pourra plus rien pour nous sortir du néant......

      Nadia Le 16 décembre 2015 à 20:28
  •  
  • Je ne suis pas militant d’Ensemble, mais un simple électeur de gauche à la recherche de la vraie gauche depuis des années... Et ces arguties me paraissent un peu dérisoires. J’ai de bonnes raisons de penser que Bartolone correspond au portrait fait de lui dans Regards, alors pourquoi s’allier avec lui au second tour ? Je fais partie sans honte des 1 800 000 électeurs qui ont voté blanc hier, et cela paraissait justifié pas seulement en PACA ou dans le Nord, mais en Ile-de-France aussi... On ne peut plus pratiquer la démocratie de cette façon. J’espère néanmoins que l’élection de Clémentine Autain au conseil régional sera utile, même dans l’opposition.

    Grégoire Le 14 décembre 2015 à 22:04
       
    • Moi aussi, j’ai voté blanc hier. Le FdG a fait une erreur monumentale en fusionnant avec la liste P$ : on est devenu encore un peu plus illisibles.

      Car enfin, faudrait savoir : pendant quatre ans on tape (enfin, Mélenchon surtout) sur les sociaux-traîtres et puis à la fin on s’allie quand même avec eux, et tout ça pour mendier quelques postes ? Et après ça on voudrait que les électeurs nous fassent encore confiance ? Sans compter le fait que ce comportement souffre d’un manque total de dignité...

      Bref, comment les électeurs pourraient-ils nous respecter, si nous ne nous respectons pas nous-mêmes ?

      WildeJagd Le 14 décembre 2015 à 22:19
  •  
  • Mais que diable Ensemble allait faire dans ces galères.
    Le P$ en fusion et Ramadan en confusion.

    cantaous Le 14 décembre 2015 à 22:11
       
    • Bien sûr ENSEMBLE n’a pas appelé à cette réunion. Mais elle lui a fait de la publicité sur son site, sans un mot de prise de distance...

      Evidemment Clémentine Autain n’est pas Tarik Ramadan. Mais Clémentine Autain trouve normal que le site d’ENSEMBLE fasse la promotion d’une réunion où il intervient...

      D’accord la droite exploite sans vergogne ce dérapage. Mais à l’avenir il vaudrait mieux éviter de lui donner du grain à moudre...

      Tout le monde sait très bien qu’à ENSEMBLE - comme d’ailleurs au NPA et au PG - il y a un débat sur le "front uni" périodiquement constitué avec des organisations (tel le PIR) et des individus douteux (tel Ramadan) qui tentent de substituer au clivage social, un clivage religieux (dans une logique très "frères musulmans’) ou racialiste (anti-blanc).

      Que ce dérapage qui, pour être monté en épingle par les adversaires de Clémentine n’en est pas moins réel, soit l’occasion d’ouvrir une discussion de fond trop longtemps reportée ! La lutte contre les discriminations n’implique pas de se compromettre avec des gens dont l’appartenance à la gauche est plus que douteuse.

      Pierre Nigers Le 15 décembre 2015 à 07:12
  •  
  • Victoire d’Estrosi en PACA contre le FN grâce au report massif des voix PS et EELV

    Bartolone, candidat PS pour l’île de France, entouré de EELV et du Front de gauche, les deux dindons de la farce républicaine à la sauce PS.

    Echec, la droite rafle l’Ile de France. Faut dire qu’au second tour, il y avait un absent, une vraie gauche de gauche et écologiste et deux partis en trop, le FN et un PS qui s’est bel et bien brûlé les doigts sur une stratégie qui date des années 90 : un FN le plus haut possible pour forcer une mobilisation dite "républicaine" en faveur de son candidat.

    Le PS a simplement oublié, dans le cadre des élections régionales, l’éventualité d’un second tour à trois.

    Saluons au passage le pugnacité de Jean-Pierre Masseret désavoué par la rue de Solférino, l’Elysée et Matignon, tête de liste socialiste en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne qui a refusé de se désister face au risque d’une victoire FN : le Front est battu et il conserve son score du premier tour. Une partie des conseillers présents sur sa liste siègera au Conseil régional.

    ***

    Le FN, ce parti quasi-révolutionnaire (2), échoue et Valls triomphe. La gauche est donc morte ce soir avec un électorat dit "de gauche" qui a voté PS au premier tour puis à droite au second contre le FN pour le plus grand profit de la droite et du PS de Valls.

    La gauche paiera très cher la victoire de Valls soutenu par une "bourgeoisie de centre-ville" qui, tout en pratiquant un vote critique en faveur du PS, ne risquera jamais rien, et sûrement pas son grand confort matériel et son petit confort moral de donneuse de leçons qui n’en a retenu aucune au profit de la gauche.

    1 - Pour une analyse autre que celle du ministère de l’intérieur, c’est ICI

    2 - Révolutionnaire dans le sens de... "seul capable de mettre en danger le système".

    Soit dit en passant, le trio infernal "Friedman,Thatcher, Reagan" était lui-aussi révolutionnaire. Il suffit de constater ce qu’est devenue l’économie mondiale sous les recommandations monétaristes de ses théories.

    Serge ULESKI Le 14 décembre 2015 à 22:32
  •  
  • Tout mon soutien à Clémentine.
    Mais qu’est-on allés faire, ( le FDG, et donc Ensemble) dans ce bourbier illisible pour les citoyen.ne.s ?
    Depuis des années (1983 par ex) Mitterand s’est servi du FHaine, redorant le blason des fachos, leur permettant de "revivre". Ce parti ne sert qu’à faire peur aux électeurs-trices encore sensé.e.s. Aujourd’hui, ils votent comme on l’a vu autour de nous en PACA par exemple dès le 1 er tour pour le P.S au lieu de voter pour FDG /EELV...car, ils avaient peur que le FHaine passe au 1 er tour !!!! Les gens ne votent plus pour leurs idées, mais parce qu’ils ont peurs. Le tour est joué ensuite la droite, la droite extrême et le P.S. se font élire avec nos voix....aux 2ème tour...ils ne restent plus qu’eux ! et même que le P.S. pourrait rester au 2ème tour, il se désiste pour....le FHaine...C’est à pleurer ? c’est très grave....c’est irresponsable
    Il a raison le FHaine de claironner "ils sont tous contre nous" on leur en donne la preuve vivante ! et ses électeurs de dire...on les a tous essayés...
    À force de jouer avec le feu...on se brûle...la prochaine fois 5O % au FHaine ???? oui, si on continue à ne pas être clair.e.s.
    Une militante d’Ensemble

    Syracuse Le 15 décembre 2015 à 00:03
  •  
  • Merci à Roger Martelli pour cette mise au point . Parce que quoi qu’on pense du PIR et de Ramadan, faire croire que la défaite est due à son annonce sur un site, malgré son relais par le Figaro et la mégère hystérique de Causeur (Elisabeth Lévy) c’est vraiment une fois de plus prendre vraiment es gens pour des cons.
    Je n’ai aucune sympathie pour le PIR ni pour ce qui pourrait ressembler à du prosélytisme religieux et je les ai combattus au moment d’Exhibit B (où le CRAn avait été assez clean contrairement à d’autres). Mais franchement, si c’était eux la pire menace pour le droit des femmes, au moment où bon nombre illuminés de la Manif pour tous sont élus dans trois régions et bientôt conseillers, ça se saurait !

    Valdo Le 15 décembre 2015 à 00:48
  •  
  • Ce qui s’est passé en Île de France, s’est produit également en Normandie ! La totalité des voix dites de gauche du 1er tour avait une avance confortable sur le LR, mais le PS avait besoin du report de la liste FDG arrivée 4e avec 7,04 % et des EELV AVEC 6,74 env . Donc il y a eu fusion technique des 3 listes, et comme par hasard, 5 PCF +1 syndicaliste +17 EELV...et pas un seul représentant pour le PG et ENSEMBLE ! Cerise sur le gâteau, récupération des logo FDG et PG ! Ça s’est fait discrètement...Hormis la campagne d’information sur FB, donc le report s’est mal fait, conclusion, c’est le LR qui l’emporte certes de 5000 voix...
    Tout ça pour montrer que le PS est un parti qui s’accroche au pouvoir coûte que coûte, sans scrupules envers d’éventuels partenaires, méprisant les électeurs dont ils pourraient avoir besoin, et qui emmène avec lui les restes d’un PCF moribond, et ridiculisant quelques écologistes locaux. ...
    Pas sûr que j’ai envie de voir le PCF de nouveau dans le FDG ! Ici,c’est la 3eme élection où ça se passe comme ça, yen a marre !
    Il faut une véritable alternative citoyenne, une révolution de la société, de vrais changements ! Mais qui pour les assumer ?
    Nous, citoyens, sommes nous vraiment prêts à changer nos modes de vie ? Sommes nous prêts à nous engager ?
    Parce rien ne changera sans l’engagement du peuple !

    dominique jouan Le 15 décembre 2015 à 01:17
  •  
  • Bartolone cherche un bouc émissaire, c’est bien normal.
    Tariq Ramadan n’est pas parfait mais ce n’est qu’un prétexte.
    C’est toujours la même clique Philippe Val, Caroline Fourest, Mohamed Sifaoui... tout l’anti-racisme institutionnel qui n’a d’anti-racisme que le nom, et qui utilise la laïcité comme arme contre les musulmans.

    Yannick Le 15 décembre 2015 à 01:53
       
    • Ce genre de commentaire, on le retrouve fréquemment sur tous les sites, pages, groupes FB... Qui s’inquiètent de l’islamophobie et du racisme en général et les combattent...

      Le problème n’est pas de savoir si Tariq Ramadan est parfait ou pas (Pareil pour Caroline Fourest d’ailleurs... Pour Philippe Val, j’ai mon opinion...!), mais j’ai quand même du mal, en tant que "militant de culture marxiste" de privilégier le clivage religieux versus le clivage "de classe"...

      Concrètement, soutenir le PIR, le CRAN... Qui vont chercher leur inspiration chez SORAL et son triste clown et homme d’affaires "ambigu", Dieudonné...
      Au détriment d’un principe moral et politique, la laîcité, certes dévoyée, instrumentalisée de partout...

      C’est une politique de gribouille, une tromperie, et une erreur politique... La "Gauche radicale" soutiendrait donc des tendances qui ont participé aux "manifs pour tous", tellement leur homophobie, leur fondamentalisme religieux l’emportent sur tout le reste, y compris une analyse sociale...
      Les Palestiniens n’ont pas besoin de ce type de soutiens d’anti-sionistes, qui sont en fait des anti-sémites les plus traditionnels...

      Gil PERNOT Le 15 décembre 2015 à 13:31
  •  
  • La Gauche ne peut qu’être marginale tant que durera la politique d’austérité et sa conséquence majeure : Le rejet de l’étranger et le repli nationaliste. Le rejet de l’Humanisme de la gauche par les "bons français" empêche toute progression de celle-ci.
    La Gauche doit elle renier ses convictions pour séduire les électeurs ?
    Le PS l’à fait, pour rester au pouvoir...
    La raison ne peut l’emporter quand la bête est blessée et apeurée...

    serge Clérissi Le 15 décembre 2015 à 08:09
  •  
  • Définissons ce que nous sommes. Soyons clairs et battons nous seuls pour nos idées.

    A force de jouer avec le PS, mais finalement aussi avec le PC, on se prend les pieds dans le tapis.

    Le pouvoir ne sert à rien sans idée et sans une vraie force citoyenne qui l’étaye.

    Nous avons plus à apporter à nos concitoyen dans l’action associative qu’à se jouxter avec des tacticiens, des magouilleurs et autres professionnels de la politique des petits amis et de leurs ententes nauséabondes.

    C’est pour cela que je n’achète plus l’Huma et que je ne lui ferai aucun don. Je continuerai d’aller chercher Regards dans ma maison de la presse à Châteaulin qui s’est auto-déclarée zone non-TAFTA.

    La_Renaudie Le 15 décembre 2015 à 08:16
  •  
  • Il ferait mieux de s’en prendre à son "ami" Le Drian. qui en refusant de prendre les écologistes bretons sur sa liste a fait fuir des urnes une bonne partie des verts d’Ile de France. De plus s’il reproche à Clémentine son alliance avec Ramadan, que ne reproche-t-il au Ministre de la Guerre d’avoir en bonne place sur sa liste la fille du nazi breton antisémite Alan Louarn (membre de Breiz Atao, rédacteur des articles les plus virulents contre les juifs de L’heure Bretonne, et recruteur pour le bataillon breton nazi Bezenn Perrot entre 1940 et 1944) à qui elle rend hommage chaque fois qu’on l’interroge sur son propre nationalisme autonomiste dont elle est une des plus offensives militantes !

    paradoxa Le 15 décembre 2015 à 08:30
  •  
  • Merci Roger pour cette mise au point, claire et détaillée. La gauche n’est pas celle des renonciations, des perquisitions, des humiliations.

    Luc Quinton Le 15 décembre 2015 à 08:41
  •  
  • Barto, Fourest et Cie font de la pub pour Ensemble finalement. Au moins dans les cités ou autres lieux, ils sauront qu’il y a une gauche non islamophobe et antilibérale. C’est déjà ça.

    Julien Le 15 décembre 2015 à 10:34
  •  
  • Je ne suis pas militant d’Ensemble, mais sympathisant. Les prétextes bidon du PS, c’est une chose. Il ne sert à rien de s’étaler dessus, même s’il est facile et confortable de se cacher derrière cela.

    Je vois plein d’interventions où il est dit "quoi qu’on pense du PIR" Quoi qu’on pense de T.Ramadan"...
    Mais attendez, le problème justement, c’est peut être ce flou savamment entretenu autour de la relation que Ensemble (mais le FdG plus globalement, le NPA aussi) a avec ces gens là !

    Personnellement, je n’ai pas pris part au vote lors de ces régionales. Habituellement, je vote volontiers à la gauche du PS/EELV mais ces dernier temps, il est très dur de trouver une formation avec une ligne claire sur le Cran, le PIR, Chouard ou autre fachos (de gauche ????) de tous poils.

    Faites donc ce travail de clarification et tirez-en les conséquences sur les pratiques à adopter.
    Pas pour le PS. Pour vous !

    Allan Le 15 décembre 2015 à 10:57
       
    • Très juste,Allan,sur le flou du NPA,mais aussi d une partie du FdG(notamment Ensemble)vis à vis de Ramadan et de l islamisme radical.On fustige promptement,et avec raison,les extrémistes chrétiens ou sionistes.Mais lorsqu il s agit des bas de plafond islamistes,salafistes et autres tarés,plus personne !!
      Officiellement,pour ne pas être confondus avec les islamophobes.C est léger,comme prétexte.Dans la période actuelle,ça peut éloigner des gens à priori proches de nos idées.

      Il faut réaffirmer,sans états d âme et avec lucidité notre attachement à la laïcité,et ne pas avoir peur de dire qu au rayons des obscurantistes et ennemis des peuples,les djihadistes islamistes figurent en bonne place,aux cotés des capitalistes,qui les gavent d argent et d armes !!

      HLB Le 16 décembre 2015 à 22:57
  •  
  • ces socialistes prétendent pourtant arriver au 2nd tour sous l’étrange appellation Union de la Gauche (UG)... un peu paradoxal et contradictoire tout de même... Amère est peut-être la défaite en île-de-France où toute la Gauche n’a pas voté, ou trop timidement, mais terrible l’est certainement plus celle d’Auvergne-Rhône-Alpes où l’Union de la Gauche fait le plein des voix, plus 12% du 1er tour ( 6,5% EELV + 4% FdG + 1,5% de Lutte Ouvrière).

    laurentgantner Le 15 décembre 2015 à 11:09
       
    • Une petite précision pour la region rhones alpes EELV+ PG+ ensemble + nouvelle donne = (Rassemblement ) 6,9 % . PCF + Société civile ? = 5,39 %. Donc c’est 12,25 % si il y avais eu unité. Donc possibilité de maintien de la liste au second tour . Mais le pc apres avoir jouer la montre comme dab a decider de partir seul et de faire alliance des le second tour avec le PS.
      Résultat final 3 elus PG/Ensemble et 7 pcf au lieu de 49 sortants EELV et 13 PCF.
      comme on le voit bien la désunion paie ! ca va etre dur de garder les permanences et le confort de parti "implantés"
      continuons a etre satellisé dans des myriades de groupuscules nous finirons comme le POI ou le NPA.

      buenaventura Le 15 décembre 2015 à 16:53
    •  
    • En Auvergne-Rhône-Alpes, dès le début EELV ne voulait pas du PCF. ILS ont tout fait pour que l’unité ne se fasse pas croyant être au 1° tour devant le PS !!! La chute a été rude à moins de 7 %...
      LE PCF s’en est bien sorti ne vous en déplaise, il aura 7 élus au lieu de 9 et non pas de 13 .
      EELV en aura 4 au lieu de 35...
      Ensemble disparaît du paysage...
      EELV est le dindon de la farce, l’apport du PG et de E ! a été nul...
      En choisissant EELV, le PG et E ! nous ont épargné leurs sempiternelles surenchères...

      nontron Le 15 décembre 2015 à 21:07
  •  
  • Décidément, rabatteurs de voix pour le PS-Medef, c’est pas une sinécure. Voilà où s’en trouve rendu Ensemble ! S’excuser de contribuer à la lutte contre l’islamophobie… Alors qu’on attend toujours une explication franche sur le vote de ses député-e-s en faveur de l’état d’urgence.

    Ferdinand14 Le 15 décembre 2015 à 12:23
       
    • lutter contre l’islamophobie ; ce n’est pas faire le lit de ramadan et consort - quand on voit leurs silence sur le front national et la droite de pécresse : on pourrait se demander quelles sont leurs alliances sachant que toutes ces associations sont les enfants de l’uoif ( le ccif) lutter contre l’islamophobie n’est pas constitutif de la défense du foulard qui est une signe islamiste sur la tete - c’est à dire une lecture littéraliste de la religion - pourquoi les gens de gauche devraient s’aligner sur des mouvements intégristes offensifs dans ce pays en raison du vide politique et de l’offre qui ne correspond pas aux préoccupations des gens. En quoi, ramadan et la clique des indigènes de la république sont-ils représentatifs des habitants des quartiers alors qu’ils ne sont pas capable de les faire sortit pour la marche de la dignité qu’ensemble a soutenu. La religion musulmane est présente dans ce pays depuis plus d’un siècle a ses hauts et ses bas en raison de difficultés certaines à pouvoir prier dans des endroits signes de ce nom- les patrons ont toujours plus prompts à accorder une salle de prière alors qu’il a fallu des lois pour avoir la section syndicale d’entreprise et pour avoir un local syndical - souvenez vous des conduites des autorités religieuses musulmanes pendant la colonisation en algérie et leurs positions quand on a commencé à parler de décolonisation et leur attitude pendant la guerre d’Algérie. Ensemble comme le npa et d’autres prennent pour argent comptant et comme alliés des gens qui ne veulent que leur disparition - comment expliquez vous que ces gens ne relaient jamais les luttes des travailleurs immigrés, les sans papiers, les luttes sur le logement, le travail et que dans les quartiers, les pratiquants qui vont à la mosquée cinq fois par jour ne s’investissent pas dans les collectifs qui défendent les habitants - à part parler de la laicité - vous ne voyez jamais partie prenante des autres luttes même par religion comme le font les catholiques et les protestants qui prennent à bras le corps la question des sans logis, des sans papiers et mènent des actions contre les plus démunis. Pourquoi êtes vous si impressionnés par des militants qui passent leur temps derrière facebook ou twiter - ou à demander la tete de telle ou telle personne parce qu’elle ne partage pas leur opinion - ils se comportent comme çà alors qu’ils ne sont pas au pouvoir imaginez ce qu’ils feraient s’ils étaient au pouvoir - allez lire marwan mohamed ou sihame assbague dans leurs délires quotidiens qui lancent des hastag comme d’autres lancent des fatwas - pourquoi les aidez vous à nous enfermer dans nos quartiers et à asseoir leur légitimité afin qu’ils nous trucident un jour comme ils l’ont fait en Algérie ou ailleurs.

      akima Le 18 décembre 2015 à 10:07
  •  
  • je soutien clémentine elle a raison je suis contant que vous etre battu vous faite une politique de droite.IL FAUT QUE VALLS quitte le gouvernement et Macrone .vous etre pas des socialites.de gauche vous etre de la droite vous avais casser le code du travail.tout du conseil national de la résistance il y a qui sont mort .vous etre des traites.vous etre plier devant le MDF .QUAND IL DIT FAUT MIEU HIKLER QUE LE FRONT POPOLAIRE CES GRAVE .LES SOCIALITE ON TOUJOUR TRAHIE LA CLASSE OUVRIERE

    BERNADOU Le 15 décembre 2015 à 15:42
  •  
  • "Au lieu de mobiliser la gauche, il a ainsi contribué à tirer vers le vote Pécresse – cas unique sur tout le territoire métropolitain – les quelques pourcentages d’électeurs FN qui ont assuré la victoire de la droite."

    Imputer tout le mérite de la défaite de Bartolone au transfert sur Pécresse des voix de l’extrême droite, c’est être très injuste avec nous qui avons également fait tout ce qu’on a pu pour le faire battre.

    ARDUS Le 15 décembre 2015 à 16:01
  •  
  • Et oui, ce n’est même pas une analyse, c’est une constatation autour de moi. Cet appel au meeting (on dit maintenant qu’elle n’y était pas et ne l’appelait pas mais c’est ce qui ressortait et que tout le monde a cru) a eu un effet rédhibitoire sur nombre d’amis qui auraient voté Bartolone jusque quelques jours avant le scrutin, mais là, ce n’était pas possible pour eux. Je n’en connais personnellement qu’une dizaine, mais je suis une parisienne moyenne et la lutte contre l’islamophobie ne doit pas devenir un tapis rouge pour des idées incompatibles avec la liberté.

    Niiiko Le 15 décembre 2015 à 17:18
  •  
  • Le ridicule ne tue pas. Prétendre que la publication sur le site d’ensemble d’un appel pour un meeting auquel a participé T.Ramadan a contribué à faire perdre la gauche en IDF relève d’une mauvaise foi bien naîve. Qui sérieusement était au courant de ce meeting quasi confidentiel ?
    La défaite est due d’une part au dérapage de CB digne de Nadine Morano et d’autre part au vote d’électeurs FN du premier tour pour Pécresse au second.
    Il n’en reste pas moins que participer ou même faire de la pub à des manifestations auxquelles participe T.Ramadan, partisan d’une vision obscurantiste de l’Islam ou le PIR organisation connue pour ses déclarations racistes, homophobes et antisémites pose question.
    Si un des membres de la famille Le Pen avait parlé de "philosémitisme d’état" c’eût été un déchainement médiatique (à juste titre).
    Mais quand il s’agit du PIR silence radio !!!!
    Cette organisation ne doit être que combattue vigoureusement.
    Ecrasons la peste brune !

    daniohannis Le 16 décembre 2015 à 16:22
       
    • Je partage complétement votre point de vue .......La défaite du candidat PS n’est pas du à Clémentine Autain......Mais participer à ce rassemblement n’est pas digne d’une gauche qui se dit laïque et Républicaine.

      JPL 92 Le 16 décembre 2015 à 17:30
    •  
    • Pas mieux à dire : voir sur ces sujets Sans Patrie Ni Frontières qui a parfois la dent dure avec l’extrême gauche en général mais sur ce point mérité d’être lu et relu !
      Un extrait :
      " Edouard Drumont, maître à penser de Mme Houria Bouteldja : les Indigènes de la République réussissent leur examen d’entrée dans l’extrême droite gauloise

      samedi 14 mars 2015, par Yves

      Dans une allocution à la Maison de la Littérature à Oslo, le 3 mars 2015, lors d’une conférence sur le thème « Minorités, nationalisme et États-Nations », allocution intitulée « Racisme(s) et philosémitisme d’Etat ou comment politiser l’antiracisme en France », Mme Houria Bouteldja, porte-parole du Parti des Indigènes de la République, a récemment dénoncé le prétendu « philosémitisme » des gouvernements français et les Juifs qui joueraient le rôle de « bonne conscience blanche ». En effet, selon elle, « les Juifs » occulteraient « la mémoire de la traite négrière », la mémoire du colonialisme « blanc », mais aussi « la mémoire du génocide des Tziganes » – ce qui expliquerait l’hostilité « de la part des sujets post-coloniaux envers les Juifs » qui les voient comme les « enfants chéris de la République ». Selon Mme Bouteldja, les Juifs seraient aussi les « porte-paroles de l’Occident ou plus exactement ses goumiers notamment par le biais d’un autre État-Nation colonial : Israël ........"
      PIR et Ramadan désolé chez moi aussi cela ne passe pas ; les autres invitants oui !

      Gwern Le 16 décembre 2015 à 17:39
    •  
    • ah oui je suis d’accord avec vous sur les propos tenus sur le philosémitisme d’etat sur le site des indigènes de la république dans la bouche de Madame Boutelja qui continue sans que personne ne s’offusque- je vous invite à lire les propos tenus par cette dame dans la tribune ecrite par les féministes du PIR juste avant la marche de la dignité entre autre pour bruler les filles de ni putes ni soumises que je n’apprécie pas specialement mais que des femmes puissent se positionner ainsi contre d’autres femmes en les accusant d’etre un peloton d’execution contre leurs frères et les assimilant à des harkies me donnent la nausée. Boutelja récidive dans ses propos retrogrades sur les femmes en affirmant dans ses interventions internationales que les femmes indigènes qui font référence au féminisme le font pour se rapprocher ou se faire aider de la gauche blanche en un mot toutes celles qui ne choisiraient pas le féminisme islamique seraient vendues aux blancs et seraient harkis aux siens. Ces discours montrent que ces dames ne vivent pas dans nos quartiers, ont la liberté de se pavaner devant des tribunes blanches pour se faire mousser ou dans les médias, que finir leurs fins de mois n’est pas un problème, qu’elles ne vont dans les braderies de la croix rouge pour s’habiller et qu’elles n’ont jamais vecu l’humiliation quotidienne du nettoyage des maisons des bobos ou du torchage quotidien des enfants ou des vieux pour pouvoir payer le loyer, envoyer les enfants à l’ecole et mettre de la viande dans leurs assiettes. On fait un cinéma sur le texte de vaillant dans libération mais on reste silencieux devant les saloperies antisémites de boutelja.

      akima Le 18 décembre 2015 à 15:00
  •  
  • Au final selon Libe pas de PIR au meeting ! Et selon ce journal une très remarquée intervention d’Omar SLAOUTI
    Plus une réponse cinglante de la LDH à Gilles CLAVREUIL le DILCRA Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme !
    ( à lire via Libé Direct )

    Gwern Le 16 décembre 2015 à 21:50
  •  
  • Barto, un mot du médecin pour ne pas aller travailler à l’assemblée et aller prendre un pot avec son équipe de campagne.

    https://pbs.twimg.com/media/CWV2paMXAAA6zib.jpg

    Ce doit être aussi la faute de notre amie clémentine.

    La Renaudie Le 17 décembre 2015 à 08:12
  •  
  • eh - voilà quelques temps que nous n’arretons pas d’alerter la gauche sur ces prétendus représentants des quartiers qui ne sont que des islamistes - comment expliquer cette cécité vis à vis de gens qui longueur de site ou facebook traitent ceux qui ne sont pas d’accord de harkis et de traitres. Toutes leurs interventions portent sur le voile des femmes qu’ils exhibent comme les vendeurs de mode etalent les femmes sexys et nues - eux ils les exhibent voilées et défendent de fait une lecture littéralistes de l’islam.Comment peut-on critiquer les intégristes et la manif pour tous et protéger leurs soeurs et frères du ccif, les ramadan, les marwans mohamed, le pir et siham assbague, cette acharnée qui insulte tous ceux qui ne sont pas d’accord avec eux. Les avez-vous parler d’antiracisme en dehors du voile et de la religion. les avz-vous vu mener une lutte contre les injustice sociales et politique. Sincèrement mettre sur le même plan l’execution de jeunes au bataclan avec les guerres imperiales et les exonérer es-ce bien supportable. ils ont déjà instrumentalisé les violences policières en organisant la marche de la dignité qui a été un flop retentissant et pourtant vous continuez à les soutenir et la ldh et le SM organise des meetings avec desgens qui arment des forces réactionnaires dans nos quartiers. Ce que l’immam de brest, tous les imams le disent parfois de manière soft mais celà existe - il parle de la violence de l’état d’urgence et du voile arrachée et font des crises de nerfs à la lecture de luc vaillant sur le niqab qui fait peur à tout le monde et même aux femmes musulmanes des quartiers mais ils se taisent sur les souffrances et la gestion coloniales dans les cités des logements insalubres, de la ghettoïsation, des sans travail, sur racisme ordinaire dans nos écoles, de l’échec scolaire qui vous assigne à une identité de raté et de sans avenir - combien d’entre nous subissons les discriminations, les insultes, les injustices, les arrestations, les crimes racistes, les controles, les refus de logement, de travail, de formation - cette exploitation, ce racisme et ces discriminations ne sont-elles pas plus mortifères que des voiles jetés et des soeurs religieuses interpellées comme le seraient des intégristes catholiques - reprenez vos esprits, revenez à la réalité, regardez le sort des chibanis avec leurs retraites, de la sncf, de chez renault, nos ecoles souvent de l’echec, nos cités délabrés, et le chomage qui nous abat et posez-vous la questions ; ces gens là bourges pour la plupart prennent-ils à bras le corps ces batailles ou leur seul projet, c’est de nous mettre nous les femmes sous bache pour mieux nous controler - oui, nous avons le droit de ne pas aimer les femmes voilée, ne pas aimer la religion, ne pas aimer les valeurs trimballées par la religion qui donne à dieu la seule possibilité d’émancipation. ces gens là ne voteront pas pour la gauche, ils sont par nature de droit par leur valeur et nous ne leur demandons pas d’être ni égalitaristes, ni féministes mais nous leur demandons de nous pas nous rouler dans la farine en faisant croire qu’ils défendent nos intérêts, ils n e défendent pour ceux là en particulier que des valeurs qui nous enfermeront encore plus, qui alimenteront le front national et qui retarderont notre émancipation en nourrissant les souffrances engendrées par une application obscurantiste de la religion musulmane. Oui ces gens là sont des agents recruteurs pour alimenter et entretenir notre exploitation. souffrances

    celia Le 17 décembre 2015 à 16:22
  •  
  • vous vous faites des illusions si vous pensez que ces gens vont coter pour vous partout dans les quartiers en ile de france, ils ont appelé à voter valérie pecresse - allez sur leur site et lisez leur prose. Le front national à 40% ne les gene pas, ils n’en parlent pas parce qu’ils ne vivent pas dans les quartiers et ne sont pas tributaires des politiques publiques regionales et departementales. Ils ont des situations professionelles et ont des cursus unversitaires à faire palir d’envie les plus intégrés. La crise ne leur fait pas peur, la déchéance sociale non plus, l’expulsion de leur logement, l’avortement ils sont contre et même ils ont les moyens d’aller ailleurs si cet accident leur arrivait, ils peuvent faire de l’évitement scolaire avec leurs salaires. Avez-vous remarqué que ces mouvements ou ce leaders n’ont pas eu un mot pour le score du front national ou l’arrivée de cette droite catho intégriste dans les conseils régionaux qui vont raboter les politiques de redistribution. La refondation ou la reconstruction des responsabilités regaliennes ne les intéressent pas. Le capitalisme sauvage ne les dérange pas puisqu’ils passent leur temps à traverser les frontières pour aller pérrorer à gauche à droite à montréal, à oslo, à berkeley en andalousie l’été - ils sont reconnus par les journalistes parcequ’ils leur ressemblent alors que l’os de renault ou la femme de ménage dégoute nos élites. Ils les reconnaissent comme semblable par leurs cultures et leurs statuts sociaux ; c’est pourquoi ils les accueillent au monde diplomatique, à mediaprt, chez vous et dans les télés alors que le peuple immigré et des quartiers n’est jamais convoqué comme sujet par ces mêmes journalistes qui n’ont jamais rien fait dans leur propre journaux pour embaucher ou promovoir une parole populaire. ces journaux accueillent avec émotions les femmes voilées, livres, vidéo mais qui pensent à toutes celles qui du fait du renouveau religieux sont enfermées à la maison et dont la seule sortie est le super marche ou la boulangerie du coin. toutes ces jeunes filles qui doivent prendre le voile noir le deuil pour prouver qu’elles sont pudiques, pures, vierges et donc honorables dans les quartiers. qui parle de ces insultes en direction des femmes qui pour certaines ne peuvent plus sortir une cigarette, ne peuvent acheter une bouteille de vin, ne peuvent plus montrer leurs jambes sans se faire engueuler comme des chiens. Qui parle de ce mois de ramadan ou des bandes de croyant font la chasse aux personnes qui dérogeraient au jeune ou à l’abstention de la soutane religieuse noire, aubergine, ou bleue marine. Pourquoi tous ces activistes qui demandent le retrait de la loi de 2004 ne commencent pas par bacher leurs filles de 8 ou 9 ans et ne se précipitent pas au bled pour marier leur fils avec une fille du bled parce qu’elles sont plus pures que les banlieusardes. pourquoi personne ne vient voir la souffrance des femmes qui doivent en ayant émigrer en france se voir réduite à une vie du bled et parfois à la polygamie dans nos quartiers. Pourquoi personne ne vient voir ces filles qui passent leur temps à ne pas avoir de statut et à se rendre si invisibles que leurs propres voisines ne les reconnaissent pas quand elles passent dans le quartier. Ces polices de mœurs existent et ce n’est pas trahir sa culture ou son origine de le dire - il n’y a pas de raison à cacher les violences endogamiques au motif que se plaindre serait demander ou se revendiquer de la gauche blanche. Se libérer, c’est aussi être en capacité de choisir sa propre identité sans être confessionalisée de force ni racisée de force. Ce n’est pas en criminalisant ces choix ou la volonté de femmes de se sortir du patriarcat d’origine afin de pouvoir s’assumer comme sujet tout en ne se laissant pas abuser par les discours modernistes qu’on les gardera prisonnières de clan. Pratique et discours ancestral qui n’a plus lieu d’être à Paris.

    akima Le 17 décembre 2015 à 17:03
       
    • ce que vous decrivez akima est une realité que ne peut ni ecrire , ni dire « un progressiste ocidental » sous peine d étre immédiatement taxé de LEPENISTE ou de raciste.
      En niant cette réalité des « quartiers » et plus seulement des quartiers mais de la sociéte française entiére que s’est contsruit le discours excluant du FN .
      Ajoutez a cela la mauvaise " bonne conscience " sans apporter de reponses sur la colonisation , la "dette " , le passé, "la "guerre , les discrimantions et la culpabilisation , tout est réuni pour qu un clivage complet de la nation francaise se mette en place.
      Enfin va pouvoir s ’installer un apartheid social et racial légal a l’anglo saxonne ce qu ’aspire et espére aussi bien la droite que les « antiracistes ».
      Fleuriront ainsi que quartiers si typique que les bobos politiquement corrects adorent , soho , chinatown, les banlieues anglaises et les ............ molenbeek ! hélas .

      buenaventura Le 18 décembre 2015 à 12:17
    •  
    • Que nos lecteurs et lectrices se précipitent donc pour aller voir " Fatima. Inspiré des livres autobiographiques de Fatima Elayoubi, le huitième long-métrage de Philippe Faucon........
      .......... Portrait d’une mère de famille qui élève seule deux grandes filles en faisant des ménages, interprété par des actrices inconnues "

      Gwern Le 18 décembre 2015 à 19:17
  •  
  • Voilà où ça mène de s’associer avec les socialistes... Qu’ils perdent me réjouit, mais il est regrettable que le FdG se soit encore une fois associé avec eux, cela ne peut que lui porter préjudice. Quand comprendrez-vous que les électeurs ne veulent plus de ces (mauvaises) cuisines d’appareil ? Cela renforce le "tous-pourris" donne des voix au FN et pousse les gens à s’abstenir.

    Didier

    Didier Olmos Le 18 décembre 2015 à 21:20
       
    • Bien d accord.Mais on a beau le répéter,il y en a toujours qui croient que voter fausse gauche ou même vraie droite,c est faire barrage au FN.
      Malgré la politique PS,antisociale et autoritaire,ils remettent bien gentiment leur petit bulletin dans l urne.Renforçant chaque fois un peu plus le FN.
      Dans quelle langue faudra t il leur dire pour qu ils comprennent enfin ?Le PS aurait tort de se gêner,on lui pardonne tout."On" étant la gauche de la gauche .A désespérer !!

      HLB Le 19 décembre 2015 à 01:36
  •  
  • Ce qui fait "le lit du FN", à mon avis c’est l’attitude qui consiste à réinstaller Bartolone au perchoir. Il faudrait un mouvement d’opinion pour empêcher ce détournement de la démocratie, où celui qui perd gagne.

    https://blogs.mediapart.fr/arthur-porto/blog/161215/au-jeu-qui-perd-gagne-bartolone-revient

    A. Porto Le 18 décembre 2015 à 21:36
  •  
  • Malheureusement à la lecture de ces posts, je ne peux que croire que nous allons bouffer de la "droite complexée et décomplexée" pendant 30 ans !!!
    Rouge, Vert et Rose sont pris au piège du jeu des places dans les partis. Et grâce à la Vème république et l’élection de sa vedette en 2017, le discours du "vote utile" pour éviter 2002 à l’envers va radier les partis de gauche radical de la carte politique faute d’union.
    Avoir 45 ans, aujourd’hui, c’est s’abstenir tristement encore un moment, et créer joyeusement des dynamiques locales, alternatives, citoyennes et radicales autour de notre devise "liberté, égalité, fraternité".
    Eloignons nous des radicalismes d’antan, des radicalismes superficiels, des radicalismes girouettes, des radicalismes ignorants et des révolutionnaires en paillettes aux idées en guimauve !
    Retrouvons le souffle d’un projet citoyen, éclatons les plafonds de verre de notre société hypocrite, brisons les institutions qui se servent plutôt que nous servir, posons les fondations d’une puissance populaire, discutons et disputons nous pour retrouver le plaisir des échanges citoyens, ouverts et critiques !
    Le chemin sera long & sombre, mais le plaisir de la victoire n’en sera que meilleur !
    Rêvons beaucoup !!!

    NICOCONI"K"TO Le 19 décembre 2015 à 08:09
       
    • oui rêvons mais pas avec des faux amis comme le ccif et des gens comme siham assbague ( présentée comme représentante des quartiers populaires par catherine sanary qui n’a jamais caché ses sympathies avec les islamistes) et ces gens qui ont accepté le compagnonnage de ces islamaistes lors du meeting de jeudi à la bourse du travail de paris contre l’etat d’urgence. Croire qu’ils vont convaincre tous ceux qui subissent les terrorisme de ces gens dans nos quartiers et le voile des femmes au motif qu’ils brandissent l’islamophobie nous démontre une fois encore combien les organisations de gauche ont perdu le nord - feraient-il un meeting avec les catholiques intégristes ou avec la mère boutin pour dénoncer des atteintes aux libertés publiques sachant que ces gens là quand ils sont au pouvoir sont les premiers à s’en prendre aux non croyants et aux femmes qui ne veulent pas être bachées - en quoi siham assabague qui était assistante parlementaire de cherki député socialiste et qui fricote avec l’uoif ( organisation musulmane des frères musulmans) peut-elle faire illusion - quel ancrage populaire ou de quartier peut-elle mettre en avant à part surfer et bouffer à tous les rateliers - voilà comment nos mouvements se font noyauter par des gens qui nous crachent dessus à longueur de colonne sur la domination blanche - voilà comment ces forces arrivent à leurs fins en utilisant des gus massiah ou des catherine sanary et pourquoi les quartiers populaires n’en seront pas.

      tahar Le 19 décembre 2015 à 13:27
    •  
    • eloignons nous des radicalisme et surtout apprenons à les repérer : comment peut-on accepter des associations pour dénoncer l’etat d’urgence qui n’ont pas arreté de cracher sur la lacicité ( meeting du 11 décembre ccif tarek ramadan et la nouvelle baronette siham assbague qui passe du congrès de l’uoif au meeting d’extreme gauche de la bourse du travail du 17 décembre sur l’etat d’urgence sans etat d’ame et qui crache sur le terrorisme blanc et la gauche blanche et appelle à ne pas voter à gauche. Comment faire des alliances ou des meetings avec des gens qui ne se sont constitués que pour défendre le niquab et qui prétendent remplacer la lutte contre le racisme et legalité des droits par la lutte contre l’islaomohobie : en un mot, etre un mouvement religieux qui n’assume pas de dire son nom ( ce qui est son droit) comment des gens comme le dal et sud peuvent accepter des partenaires pareils eux qui n’ont jamais bougé le petit doigt pour les sans logis ou défendu la moindre revendications salariés ou soutenu le moindre mouvement de la société - ( cherchez une seule initiative de gauche ou de soutien ou le ccif et ses acolytes les frères musulmans se soient investis ou ait donné le moindre coup de main mais quand il faut instrumentaliser des mobilisations contre la guerre et les excès anti deemocratiques de l’état d’urgence, ces gens viennent pour subordonner tout mouvement égalitaire et progressiste à la défense des principes les plus rétrogrades de la religion musulmane en brandissant l’islamophobie à toute critique ou désaccord avec ces idéologies qui bouffent la tête de nos jeunes et qu’ils vont se faire sauter la gueule dans les stades à paris - ils ne peuvent s’exonérer de l’influence de leurs discours sur l’idéologie islamiste, certes ils ne demandent pas de poser des bombes mais ces gens qui passent leur temps à taper sur les blancs, la culture occidentale et blanche, sur la colonisation qui sévit dans notre société et qui prône un racialisme exacerbé en faisant des manifs pour les musulmans, les noirs et les roms participent de fait à ce genre de manipulations qui poussent au terrorisme. Pourquoi tous ces gens ne dénoncent pas les conséquences de ces attentats sur l’avenir des plus fragiles et des immigrés et de leurs enfants dans ce pays. Pourquoi ces islamistes ne dénoncent pas la montée du front national et de la droite ? pourquoi le ccif ne défend pas tous ces gens qui sont victimes de la gestion coloniale dans les quartiers à part pointer les bousculades de femmes voilées et de tête de porcs devant les mosquées - si les conséquences du terrorisme ne se situaient qu’à ce niveau là ( qu’il faut dénoncer) ce serait facile de les circonscrire mais nous savons nous que ces idéologies fondamentalistes préparent aux habitants de quartiers et aux mouvements progressistes des temps sombres et pour longtemps.

      celia Le 19 décembre 2015 à 16:09
  •  
  • J’ai 65 ans, électeur de gauche (et plutôt d’extrême gauche) depuis que je vote (une bonne quarantaine d’année), j’ai voté dans le même sens aux 2 tours des régionales, malgré ma répulsion envers M. Bartolone (j’ai été effaré par sa sortie sur la race blanche), plutôt pour voter contre la droite qu’autre chose, mais j’ai longtemps hésité avec le vote blanc. Et je le regrette un peu.
    Pour ce qui est de Clémentine Autain, elle a eu grandement tort à mon sens de se positionner favorablement vis à vis du meeting de Ramadan et autres PIR. Elle qui se proclame au premier rang de la lutte féministe ... je suis effaré !
    Que dire aussi de l’attitude de Jean-Luc Mélenchon, qui a pris sa défense (voir son site facebook) en niant toute participation du Front de Gauche aux côtés de Ramadan, alors que Marie-Christine Vergeat, députée européenne FdG y participait, de même qu’elle participait 2 jours après à la "Journée internationale contre l’Islamophobie" aux côtés de Ramadan (cf le site tariqramadan.com) ?
    On est entre négation de la réalité, confusion idéologique et cynisme politique de bas étage. Il serait temps de réfléchir et clarifier les choses, car ce n’est pas comme cela qu’on stoppera le FN !

    Le_Rozier_libre Le 20 décembre 2015 à 11:23
       
    • vous avez raison et nous sommes fatigués du double discours de ces gens - je vous invite à lire la biorgraphie du grandpère et du père de tarek ramadan pour comprendre les actions du fils ( certes les idées ne sont pas génétique mais il y a des conformités naturelles) siham assbague qui se dit activiste est reine du double discours - pendant des mois avant et apres la marche de l’indignité - elle n’a pas arreté avec d’autre à parler du terrorisme blanc à tout faire pour exclure la moindre association ou mouvement blanc(sic) puisque le casting du maffed était tiré au cordeau avec l’assentiment de tarek ramadan qui a placé ses pouliches via quelques femmes voilées et militantes - toutes ces femmes dans ce groupe réclamaient l’abrogation de la loi du voile à l’ecole - quel libre arbitre pour une gamine de 8 à 9 ans à décider de se voiler ou pas. Toutes ces militantes ont brandi comme étendard les haine des mouvements de gauche, des féministes blanches, des associations antiracistes qu’elles ont abreuvé d’insultes et assbague sur sa page facebook a parlé de seum quand à tous ceux qu’elles avaient roulé dans la farine en les excluant de cette initiative revendiquant le fait qu’elles avaient tout verrouillé en veillant qu’il n’y ait pas de blancs et que des indigènes. Je vous renvoie au site du Pir , page facebook de la marche de la dignité et de siham assbague qui ne s’est jamais privé de cracher et de menacer tous les blancs qui auraient même comme velléité d’être solidaire. Ainsi, elles ont aussi exclu toutes les associations et les militants de l’immigration qui n’avaient pas fait du voile ou de la lutte contre l’islamophobie leur étendard et jeudi à la bourse du travail de paris lors du meeting contre l’etat d’urgence voici cette baronnette menteuse qui vient dire en plein public - il faut que ceux qui étaient à saint denis rejoignent ceux qui sont là aujourd’hui alors qu’elle a toujours milité pour cette séparation et cette racialisation - elle n’a honte de rien, cette nana, elle a de l’avenir et trimballe déjà les pires fripouilleries de certains de nos personnels politiques. Je vous invite à lui dire et à lui mettre le nez dans son double discours comme son mentor de tarek ramadan.

      tahar Le 20 décembre 2015 à 19:28
  •  
  • Je suis abasourdi par le grand nombre de commentaires haineux et sans nuances concernant tout ce qui a à voir avec les musulmans, Tarik Ramadan (que la plupart des auteurs de ces commentaires n’ont -je suis prêt à parier- ni lu ni écouté) ou le PIR.
    Ces gens-là -je veux parler des auteurs desdits commentaires- m’inspirent, entre autres sentiments, une peur énorme ! Avec des "amis" comme ça on n’a pas besoin d’ennemis : leur dogmatisme, leur esprit étroit et leur ignorance nous promettent des jours très sombres !
    http://www.regards.fr/acces-payant/archives-web/le-nouveau-visage-du-racisme,5430

    Antonio Le 21 décembre 2015 à 18:42
       
    • Chacun ses phobies.Moi,ce qui me fait flipper,ce sont ces"penseurs" qui,sous couvert de lutter contre l islamophobie,remplacent un racisme par un autre.Le racisme anti-blanc n est peut être pas grave,à vos yeux.
      L apologie du sexisme violent,dont sont victimes les femmes, et qu ils veulent appliquer en Europe,non plus.
      Ces gens là sont la branche pseudo intellectuelle de Daesh et autres bas du plafond.Qu ils aillent jusqu au bout de leur raisonnement,et partent faire leur djihad(hélas,aucune chance de les voir débarrasser le plancher),au lieu de pérorer dans les média d un pays dont il rêvent de détruire la Laïcité.
      Et question de dogmatisme,d esprit étroit et d ignorance,ils ne craignent personne !!
      alors,ne vous trompez pas d adversaires,les conséquences seraient trop graves.

      HLB Le 21 décembre 2015 à 22:02
    •  
    • Haineux et sans nuance. Bon puisque l’on est dans l’islamophobie, on peut aussi dire que je suis cathophobe, etc (mais pas de pb vous êtes tous solidaires !). Qui a dit ça :
      « Il ne s’agit pas de se sacrifier inutilement. Il faut toujours avoir l’intelligence des combats. Le prophète, face à ceux qui veulent le tuer, il prend une année et demie pour préparer son départ de la Mecque pour aller à Médine. Quand vous savez que Dieu est avec vous, vous partez dans le sud parce que vous savez que votre ennemi va penser que vous allez partir dans le nord. Quand on lutte contre l’islamophobie en France, il faut utiliser sa tête, utiliser la compréhension de l’environnement. Il faut dire à autrui les mots qu’ils comprennent et il se pourrait que les mots qu’ils comprennent ne soient pas directement les mots qui nous plaisent »
      "De la citoyenneté à la spiritualité" : tout un programme où tous ceux qui se sont battus pour la laicité, se reconnaitront. Merci le front de gauche !
      remplacer le POINT par rien https://www.POINT.youtube.com/watch?v=uChGkA3M3bI
      Notre frère tarik !
      Bon je ne vote plus dès que la seule solution reste le P$. Euh je cois que c’est aussi fini pour "la gauche radicale". Je ne vote plus !
      Parfois, finalement il vaut mieux lire le figaro que "regard" :
      http://www.laicite-republique.org/gilles-clavreul-contre-tariq-ramadan-et-les-indigenes-de-la-republique-le.html
      Bon courage pour la suite .... :-(

      anonyme Le 22 décembre 2015 à 00:19
    •  
    • nous avons lu et écouté tous ces gens que vous tenez en haute estime et nous les connaissons très bien - il ne s’agit ni de haine ni d’islamophobie ( tous lesgens qui ne sont pas pour le voile sont islamophobes) on connait la musique : ces gens nous la servent depuis longtemps - nous avons aussi l’expérience des islamistes dans nos pays d’originer et nous savons ce que ces intellectuels religieux sont capables d’armer les bras des assassins - les preches d’ali belhaj et de abassi madani ont fini dans le sang de milliers d’algériens - nous connaissons très bien les militants du PIR et leurs conneries inopérantes dans la réalité et que nous n’avons jamais vu impulser des luttes concrètes à part se faire plaisir dans les meeting et dans les medias - oui, nous avons le de droit de ne pas les suivre dans leur lecture fondamentaliste de la religion, oui nous avons le droit de ne pas nous laisser instrumentaliser dans un mouvement anti guerre pour ne pas affronter les injustices locales en france dans nos quartiers - le pouvoir polistique socialiste fait diversion mais eux aussi en faisant de l’islamophobie et le mouvement anti guerre et la question palestinienne les préoccupations essentielles des quartiers populaires - ( ce qui est vrai pour certains mais pas pour tout le monde) çà se saurait : il y aurait des manifs monstres et celà se traduirait dans les urnes - défendre un autre point de vue politique est notre droit et vous faites comme eux - discréditer ou psychologiser tout point de vue politique divergent - oui tout le monde n’est pas sur la ligne ramadan, ni dans la religion musulmane et chacun a le droit de choisir son identité et le chemin de sa propre émancipation.

      akima Le 22 décembre 2015 à 11:19
  •  
  • @HLB
    Votre réponse confirme mes propos et mes inquiétudes !
    La notion de "racisme anti-blanc", l’essentialisation des (penseurs) musulmans qui deviennent tous des islamistes rêvant d’importer ce "sexisme violent" en Europe et de détruire la (sainte) "Laïcité" sont autant de poncifs produits par la lepénisation des esprits et ont un nom : racisme ! Et votre éventuelle bonne foi n’y change rien !
    Je suppose qu’il est inutile de vous demander de vous ressaisir !
    http://www.regards.fr/acces-payant/archives-web/le-nouveau-visage-du-racisme,5430

    Antonio Le 22 décembre 2015 à 00:03
       
    • antonio c’est effrayant, vous etes le pire produit, la pire caricature de ce qu’a produit "l’antiracisme bien pensant" depuis 30 ans. Antiracisme qui a surtout conduit a créer des professionnels de l’exclusion, ceux qui font carriére dans les "quartiers" , éduc spé, animateurs issu de la diversité et autres grands fréres , dont le modéle de réussite sociale est harlem désir ou Azzouz begag.
      Vous niez avec une mauvaise "bonne foie" evidente et inconsciente que les femmes voilées sont une regression des valeurs de gauche et occidentales, ( hé oui nous vivons en occident), que non tous les gens qui sont issus de’ la diversité ne sont pas forcément des mecs bien.
      Qu ils sont tout simplement des gens comme les autres qui vivent encore plus mal l’exclusion sociale mais qui ne se vivent pas eux comme forcément des victimes , ce que vous vous faites a leur place.
      La Lepénisation ? des esprits , pkoi des esprits ?, la Lepenisation tout cour ! , les bien pensants de la GÔCHE morale sont tout autant responsables de cette montée de l’extréme droite , en ayant niés les evidences.
      Un délinquant qui devient un "jeune en manque de repéres" , un type qui n’aime pas se lever le matin qui deviens un " un jeune a réinsérer dans l’emploi" une cité hlm qui est baptisée " quartier" les bobos maitrisent les éléments du langage en effet mais c’est tout ce qu ils maitrisent .
      Mais voici que la "bien pensance " s’ arroge le droit maintenant de redéfinir des valeurs "pour les jeunes issus de la diversité".la laicité deviens l’arme des fachos ?
      les repas de subsititution , un droit , et bien non ! que ceux qui veulent de l’agneau ou du boeuf paient le prix réel d’un repas avec ses aliments là au lieu que ce soit la colectivité qui paie leurs exigences culturo/religio/culinaires .
      La religion devient une culture, le port du voile ? une tradition .
      tarik ramadan un intelectuel oriental et le tout a l’avenant.
      La france a été , outre le pays des lumiéres, le théatre de maints revoltes et revolutions, 1789 , 1848 , 1871 , 1936 , 1945 ,1968, 1981 et vous vous persistez véhiculez que les français seraient tous devenus des fachos.
      Continuez comme ca et le front national sera a 51% des votants et la vous mesurerez enfin la fatuité de vos théories fumeuses et de culpabilté post colonialiste qui a contribuer a enfoncer les "victimes" dans la dette et les électeurs dans la revanche.

      buenaventura Le 22 décembre 2015 à 14:07
    •  
    • tous les croyants ne sont pas des islamistes et la religion musulmane est présente depuis fort longtemps dans ce pays : depuis plus d’un siècle et elle a pu se developper avec des difficultés et des impossibilités - nous avons tous eu des parents pratiquants et croyants dans les banlieues. Et pourtant, leur pratique ne les a jamais empeché de se rallier aux syndicats pour défendre leurs intérêts et leur condition ouvrière. La marche de 1983 qui a reuni plus de 100000 personnes n’a pas eu besoin de convoquer la religion ou le voile pour séduire les quartiers parce que les valeurs défendues reprenaient des aspirations profondes qui ont mobilisé. Beaucoup de ceux qui hurlent à l’islamophobie au moindre point divergent sont pour beaucoup des gens qui n’ont pas peur du lendemain, qui font partie d’une élite et qui bien souvent travaillent dans des cabinets de consultants et ils ont besoin de convaincre pour remporter des marchés dans les villes. D’ailleurs aujourd’hui, des formations sont présentées par ces gens sur la laicité ou l’islamophobie etc.... être islamiste n’est pas un crime, c’est une conviction religieuse qui fixe des perspectives politiques dans le cadre religieux et qui veut donc le pouvoir afin d’imposer ce fonctionnement politique - dans tous les pays arabes, les islamistes ont eu maille à partir avec les autorités qui les ont souvent pourchassé et tués parce qu’ils représentaient un danger pour la démocratie et la république. Tous les croyants musulmans ne veulent pas du califat, tous les croyants ne sont pas anti blancs, tous les croyants ne sont pas en guerre idéologique avec la société française et ne souhaitent pas la seccession, tous les croyants ne sont pas venus grossir les rang de la marche de la dignité qui s’est révélé bien modeste face à la prétention de ses initiateurs. dans les quartiers, beaucoup de gens veulent plus de police et tous les habitants ne sont pas jeunes et ne passent pas leur temps à se bagarrer avec la police. dans les quartiers, beaucoup de gens veulent un logement et être défendus face aux expulsions. Dans les quartiers, les gens veulent du travail et un avenir pour leurs enfants en terme de travail et de réussite scolaire et ils souhaiteraient avoir des forces qui les soutiennent dans leurs luttes et relayer l’insupportable condition sociale. Peu de gens viennent dans les associations se plaindre de la violence subie en raison de leur religion ou du port du voile mais plus pour demander de les aider à changer de quartier, d’avoir un logement, un travail pour pouvoir construire un vrai avenir dans ce pays.

      anonyme Le 22 décembre 2015 à 17:55
  •  
  • @anonyme 22 décembre 00:19
    Vous illustrez parfaitement mes propos : esprit étroit, intolérance, dogmatisme, cécité !
    Et votre aveu final est éloquent :
    "Parfois, finalement il vaut mieux lire le figaro que "regard" :"

    Vous n’avez pas besoin de lire Le Figaro, vous l’avez déjà dans la tête !

    Antonio Le 22 décembre 2015 à 10:14
  •  
  • les familles des victimes du 13 novembre seront heureuses de lire les propos de said bouamama et don organisation - les actes de daesh sont les conséquences des politiques et des guerres impérialistes - ils faut donc se pencher sur les causes et faire un trait sur ces morts qui n’ont aucune responsabilité et qui laissent leurs orphelins et les familles dans l’affliction. Quel cynisme - faire passer la loi sur le voile à l’école comme une islamophobie d’état quand on connait la condition des femmes dans les pays qui ont érigé l’interdiction des droits des femmes comme étendard est meurtrier - ceux qui accompagnent ce genre de point de vue devraient tous envoyer leurs gamines avec le voile à l’école comme manifestation d’un symbole islamiste. Ceux qui ne sont pas capables de faire une différence entre ceux qui instrumentalisent la religion soit pour le terrorisme soit pour faire l’apologie de mouvement religieux réactionnaire devraient se demander pourquoi tous ces mouvements n’ont que la question du voile à la bouche et donc l’enfermement des femmes dans une identité religieuse fondamentaliste qui oblitère durablement la condition de celles qui veulent se libérer de la religion. Il n’y a pas de féminisme islamique : d’ailleurs personne ne leur demande de l’être comme personne ne demande aux mouvements de femmes intégristes catholiques ou évangélistes d’être féministes ou progressistes.

    anonyme Le 22 décembre 2015 à 11:34
       
    • Exemple d’islamophobie et de racisme caractérisé :

      https://wwwPOINTyoutube.com/watch?v=xE9hUd_S-8g
      (remplacer POINT par un vrai point)

      anonyme Le 22 décembre 2015 à 12:44
    •  
    • Alors personne ne l’a trouvé drôle mon islamophobe raciste ... c’était il y a 60 ans ... les choses s’améliorent. ..

      Je ne suis pas "antonio", pas de haine dans mes propos ! Mais je n’imagine pas un instant qu’"antonio" fasse partie du FG !

      anonyme Le 23 décembre 2015 à 00:15
  •  
  • oui - on va pas pas perdre notre temps à répondre à des personnes qui n’ont d’autres propos que de traiter des contradicteurs de lepenniste, d’islamophobe et de raciste - ce que font souvent ces mouvements et associations qui clivent pour se construire contre les blancs, le terrorisme blanc et l’athéisme radical ou qui criminalisent toute parole critique de la réligion musulmane comme si c’était un blasphème contre dieu. C’est ce genre d’attitude qui a poussé des jeunes à aller flingue des journalistes qui avaient eu le tort de faire des dessins. Des dessins caricatures peuvent-elles atteindre la foi de personnes sincères et honnêtes. Tous les jours, dans la vie quotidienne et dans nos entreprises, la dignité des gens est atteinte par l’étalage des fortunes indécentes et les injustices mais ces gens ne vont jamais leur faire du mal à eux, ils préfèrent s’en prendre à des pauvres gens.

    anonyme Le 23 décembre 2015 à 11:02
  •  
  • @buenaventura & cie

    Continuez comme ca et le front national sera a 51% des votants

    Regardez-vous dans une glace ! Chez vous, le FN est déjà à plus de 51% dans votre tête : les mêmes simplifications, les mêmes raccourcis, les mêmes clichés, la même arrogance, le même mépris envers ceux qui ne sont pas comme soi...
    Regardez-vous dans la glace et demandez-vous ce qui vous différencie du FN !!

    Antonio Le 23 décembre 2015 à 11:31
       
    • Ce qui me différencie de toi ET du FHaine : la Haine de l’autre, que vous partagez !
      Comme je te le disais aucune haine dans mes propos (ni dans ceux de Nasser en lien)
      https://wwwpointyoutube.com/watch?v=xE9hUd_S-8g
      (remplacer POINT par un vrai point)
      Toi et le FN, mutuellement vous avez besoin l’un de l’autre comme raison d’exister ! Comme L’EI a besoin du FN et le FN de l’EI. Et Hollende du FN !
      Bonne année à tous (même si ça me semble mal barré !)

      anonymous Le 26 décembre 2015 à 01:31
  •  
  • "Et malgré cela, l’opprobre de l’échec ne se porte pas sur lui, mais sur l’une de ses colistières" : Quelqu’un peut-il m’expliquer ce que fait clémentine autain sur la liste de claude bartolone ?

    ultramars Le 31 décembre 2015 à 01:44
  •  
  • "Je me présente à vous
    Mme Annabella Deshant
    je suis particulier française .
    je suis la 36eme femme reconnue en 2012 comme prêteuse particulier française du
    Cour de cassation - Arrêts
    Cour de cassation
    Article L. 12-5, alinéa 2, du code de l’expropriation
    Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Alinéas 3 et 4 de l’article 662 du code de procédure pénale
    Irrecevabilité
    Alinéas 3 et 4 de l’article 662 du code de procédure pénale
    Irrecevabilité
    Article 35 quater de la loi du 29 juillet 1881
    Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Articles 222-22, 222-27, 222-28, 222-29, 222-29-1, 222-30 et 222-31
    du code pénal
    Non renvoyée au Conseil constitutionnel
    Article 88 du code de procédure pénale
    [Internet Audience]
    je viens par ce message vous faire part de mes offres de prêt. Je
    suis prêteur certifié et j’exerce dans ce domaine depuis 1995 . Je me
    suis lancé dans ce secteur sous conseil de cadres financiers Cet
    secteur d’activité me permet toute fois d’aider les personnes dans le
    besoin et la bonne gestion de mon capital . J’octroie des prêts à
    toute personne désirant une aide financière. Ceci est un prêt entre
    particulier avec des conditions bien simples et précises pour ce fait
    certaines dispositions sont prises pour le bon déroulement de la
    procédure. Mon taux d’intérêt sur toute la durée de ce prêt est de 2%
    et le remboursement se fait mensuellement Si toute fois vous êtes
    intéressé, contactez moi : annabelladeshant@gmail.com

    Annabelle Le 21 juin à 23:35
  •  
  • Mon offre pour vous.

    Nous devons respecté les engagements que nous prenons
    voilà pourquoi il est important de réfléchir beaucoup avant de prendre
    n’importe quel décision car la vie est simple et nous la compliquons mais si
    nous prenons le temps de tout analyser nous pouvons trouver la vraie répons
    au fonds de nous.
    si je vous parle de la sorte c’est parce que j’ai été déçue de quel
    que clients qui n’ont pas
    respecté l’engagement qu’ils ont prise vis a vis de moi concernant mon
    offre de prêt que je leurs ai octroyer qu’ils n’ont pas finir de
    remboursés et je n’ai plus de leurs nouvelles depuis un certain moment.
    mais cela fait partir de la vie alors mes chers particuliers si toute
    fois vous vous sentez dans le Besoin n’hésitez pas a demander un prêt
    car j’offre des prêts entre particuliers de toutes sortes a toutes
    personnes y compris même les chômeurs . l’essentielle pour moi est que
    vous respecté votre engagement prise .
    si vous êtes prêt a respecté cela alors pour tout vos demande vous
    pouvez me contacté sur mon mail qui suit ; sylviannejouve@gmail.com

    Sylvianne Le 21 juin à 23:40
  •