Accueil | Par Loïc Le Clerc, Sébastien Bergerat | 20 janvier 2020

INFOGRAPHIES. Le testostéromètre de l’année 2019

Quels sont les politiques et les partis les plus médiatisés l’année passée ? Quelle part de femmes et d’hommes ? On a décortiqué les données de politiquemedia.com pour vous.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

2019 a été une année politiquement marquée par les élections européennes. De fait, cela se traduit médiatiquement. Grâce aux données de politiquemedia.com [1], nous avons décortiqué cette année afin d’en faire ressortir trois choses : comment se porte la parité dans les invités politiques ? ; quelles sont les personnalités politiques les plus médiatisées (globalement puis parti par parti) ? ; si les médias étaient un Parlement, quelle en serait sa répartition politique ?

Commençons par la parité.

En 2019, 641 femmes et hommes politiques ont été invités 5571 fois dans les principales émissions politiques. Parmi tout ce beau monde, on compte 206 femmes, invitées 1681 fois (soit 30,18% du temps) et 435 hommes, invités 3890 fois (69,82%).

Ça n’est pas brillant tout ça, vous dites-vous. C’est le moins que l’on puisse dire mais, comparé à l’année 2018, il y a un léger progrès. En effet, en 2018, la médiatisation des femmes politiques ne comptait que pour 28,32% du temps.

 

LIRE AUSSI SUR REGARDS.FR
>>
Le genre, terrain d’étude et de combat

 

Quelles sont les personnalités politiques les plus médiatisées en 2019 ?

Européennes oblige, on retrouve trois têtes de liste dans le top 10 : Yannick Jadot pour EELV, Jordan Bardela pour le RN et Manon Aubry pour LFI. Nathalie Loiseau, elle, pointe à la quinzième place… À noter qu’en 2019, on dénombre quatre femmes dans le top 10, contre deux en 2018 (Marine Le Pen et Agnès Buzyn).

Fun facts : Jadot pèse à lui seul 25% des interventions d’EELV ; Chenu, Bardella et Bay pèsent pour 31% des interventions du RN ; Dupont-Aignan 42% de Debout la France. En 2018, le porte-parole du gouvernement était la personnalité politique la plus médiatisée. C’était un homme. Depuis que Sibeth Ndiaye a pris le relais de Benjamin Griveaux, elle se place à la 17ème place du « classement général ».

Parti par parti, ça donne quoi ?

Fun fact : Jadot était le premier des écolos en 2018, il le reste en 2019.

 

 

Fun fact : La France insoumise est le seul parti à avoir une femme pour personnalité la plus médiatisée.

 

 

Fun facts : en 2018, il n’y avait pas de femmes dans le top 5 communiste. En 2019, seulement quatre femmes communistes ont été recensées par politiquemedia.

Le Parlement des médias

Si un passage médiatique équivalait un bulletin dans l’urne, voici comment seraient réparties les forces politiques.

Fun fact : l’exécutif et sa majorité LREM-Modem représentent 39,83% des interventions dans les médias.

 

Loïc Le Clerc et Sébastien Bergerat

Notes

[1politiquemedia.com ne prend en compte que les invités des principales émissions politiques (dont vous trouverez la liste ici). Un politicien qui vient faire un duplex de deux minutes, ça ne compte pas !

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.