Accueil > Archives > Web > Assad, le nouveau consensus du moindre mal > Assad, le nouveau consensus du moindre mal > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Assad, le nouveau consensus du moindre mal

4 avril 2017 20:59, par rodydecoue

« Certes, la troisième voix prônée par certains candidats, telle que la proposition de tenir des élections libres, semble aujourd’hui irréalisable. Néanmoins, elle ne deviendra véritablement lettre morte que lorsque le futur résident de l’Élysée l’aura définitivement éliminée de la table des négociations. » Faut-il rappeler à notre interlocutrice, qu’en tout état de cause, c’est au peuple syrien de décider des dirigeants qui lui conviendront et pas au président de la république française. Faut-il rappeler que la Syrie est un état indépendant et plus sous mandat francais. Cette forme de néocolonialisme à la vie (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?