Accueil > Web > "L’Atelier", portrait d’une jeunesse presque ordinaire > "L’Atelier", portrait d’une jeunesse presque ordinaire > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

"L’Atelier", portrait d’une jeunesse presque ordinaire

21 octobre 10:38, par pierrot

Toujours et encore réduire les choses d’une façon binaire et manichéenne, le mal (Alain Soral, l’extrême droite et le vilain fascisme) ; le bien (laurent cantet, le gauchisme et sa bien pensance moralisatrice).
Le show biz Parisien et son petit milieu culturo mondain persiste et signe (financé par le CNC et l’argent public), en bref rien de nouveau sous le soleil de la Ciotat.
On retiendra seulement la nature magnifique de la presque ile du Bestouan et des calanques.
Pour le reste nous sommes bien en France en 2017, triste (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.