Accueil > écologie > Faut-il sonner le glas de l’écologie politique ? > Faut-il sonner le glas de l’écologie politique ? > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Faut-il sonner le glas de l’écologie politique ?

1er décembre 2017 15:28, par BERTHIER G

L’écologie politique reste dans l’ambiguité face au libéralisme.
Elle refuse de rompre avec l’idée d’un capitalisme vert et n’élabore pas un projet crédible de société en rupture.
Elle oscille entre les grandes affirmations comme sortir du nucléaire civil ( jamais du nucléaire militaire ???) en refusant de voir l’exemple allemand et fait la promotion de solutions bouts de ficelle du genre "je sauve la planète en faisant du vélo".
Elle porte avec pertinence certaines alertes mais le fait avec une pensée insuffisamment élaborée.
Etre écologiste, c’est faire partie d’une discipline scientifique très (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.