Accueil > Web > Plan social invisible et projets de marchandisation : les associations sous (...) > Plan social invisible et projets de marchandisation : les associations sous (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Plan social invisible et projets de marchandisation : les associations sous la menace

27 décembre 2017 01:45, par ecureuil66

@Pierre F
Bonjour,
LFI n’est propriétaire de personne, et JLM n’est pas propriétaire de LFI. Par contre nous avons un programme structuré, chiffré et pertinent permettant de répondre immédiatement, s’il est mis en oeuvre à l’urgence sociale, à l’urgence démocratique, à l’urgence climatique et environnemental. Ce programme est une construction citoyenne (à l’inverse de La France en Commun), à partir d’espaces collaboratifs et enrichi au fil de l’eau. Vous avez mieux ? Si non, vous avez raison : venez rejoindre LFI ou dit autrement la Force Citoyenne qui se fédère de jour en jour, pour faire émerger une (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.