Accueil > L’Humeur du Jour > SNCF : une "réforme" libérale qui rate la révolution des mobilités > SNCF : une "réforme" libérale qui rate la révolution des mobilités > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

SNCF : une "réforme" libérale qui rate la révolution des mobilités

27 février 10:20, par buenaventura

L’opinion publique peut être gagnée.
Oui et ce sera bien la seule chance qu’auront les personnels de la SNCF d’échapper a la fin de leur statut et les habitants des zones périphériques urbaines et rurales d échapper a un retour au tout bagnole et au amplitudes de trajet travail insupportables.
Les organisations syndicales sont exsangues, déjà en nombre d adhérents et surtout en militants, la SNCF n échappe pas a la règle.
le taux de syndicalisation en France est de 11% , ce chiffre un des plus bas d ’Europe ( moyenne a 23%° cache des disparités bien plus flagrantes, des désert syndicaux géographiques (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.