Accueil > politique > Société > « Si les cheminots lâchent et si les Français abandonnent, c’est le début de (...) > « Si les cheminots lâchent et si les Français abandonnent, c’est le début de (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

« Si les cheminots lâchent et si les Français abandonnent, c’est le début de la fin »

19 avril 2018 22:31, par 33justicesociale661

« Je n’entends pas de colère dans le pays » (M.le président de la République).Or une majorité de Français est sans doute critique vis à vis des réformes régressives menées tambour battant par le gouvernement actuel qui applique à la lettre les exigences austéritaires (et autoritaires)de l’Europe néolibérale (donc de Mme Merkel).Toutefois,la fin du statut (relativement protecteur)des cheminots n’est en rien demandée par Bruxelles...En l’espèce l’austérité est toute parisienne.A plus d’un titre quand on sait qu’entrer à la SNCF c’est aussi une promotion sociale.C’est ce même « ascenseur social » qui est en passe (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.