Accueil > politique > ÉDITO. Islamophobie : résiste, signe et persiste > ÉDITO. Islamophobie : résiste, signe et persiste > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

ÉDITO. Islamophobie : résiste, signe et persiste

24 novembre 2019 20:41, par Glycère Benoît

’Face aux racismes, quels qu’ils soient, la mobilisation doit être nationale’. Certes. Elle doit être nationale et non partisane. On ne saurait défendre l’idée que la droite est par essence raciste et la gauche antiraciste. Personne ne s’affirme raciste. Le mot constitue une accusation, non une valeur disputée entre ceux qui la condamnent et ceux qui s’en prévalent, selon le schéma partisan. Or la manifestation contre l’islamophobie était organisée par des formations de gauche et d’extrême-gauche. Pas toutes au demeurant. Aucune de droite. Pour autant le clivage partisan droite/gauche ne doit pas conduire (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.