Accueil > actu > ÉDITO. Quel souffle ! > ÉDITO. Quel souffle ! > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

ÉDITO. Quel souffle !

28 janvier 2020 04:48, par carlos

"Ce qui se crie et s’invente peut-il rester sans lendemains ou surlendemains qui chantent ? Je ne le crois pas."
> ben si Clémentine... Vu que comme tu le mentionnes toi même, on est dans la croyance, l’inverse est donc possible ! Et franchement, considérant que :
la majorité des Français ne se sent représentée par aucun parti politique (faute de valeur accordée a la parole qui l’accompagne),
la résignation est un poison bien installé qui se vit comme un remède pour supporter une vie devenue plus violente au fur et a mesure des reculs sociaux et du martèlement incessant de la doxa anxiogène des (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.