Accueil > actu > À l’heure du Covid-19, chroniques de Clémentine Autain > En avant, pas comme avant > En avant, pas comme avant > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

En avant, pas comme avant

11 avril 2020 09:58, par Pascal Piezanowski

SI ça peut aider ...Par la fenêtre ouverte, le monde s’est éveillé...
Le monde s’est éveillé dans un silence opaque
Nos gestes fraternels deviennent démoniaques
Un baiser sur ta bouche : une flèche assassine !
Nous n’allons plus marcher aux lueurs matines...
Paris sur quais de Seine a perdu ses amants,
New York la jolie Pomme est un fruit déchirant,
La forteresse de Chine ne protège de rien !
Et l’Afrique se meurt et chacun perd les siens...
La misère s’étale au front de l’hôpital,
Les petites mains s’affairent à combattre le mal,
Ni armes, ni protections et la foule applaudit
Dans le cœur de (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.