Accueil > actu > idées/culture > Covid-19 : non, la frontière n’est pas un absolu > Covid-19 : non, la frontière n’est pas un absolu > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Covid-19 : non, la frontière n’est pas un absolu

16 avril 2020 08:48, par Glycère Benoît

Roger Martelli a raison de dire que la crise sanitaire actuelle nous impose de repenser les relations internationales. Cette réflexion est conduite dans le cadre de chaque nation, au sein de chaque peuple. En cela elle n’est pas circonscrite à la gauche. Elle implique la droite tout autant. L’avenir raisonné n’appartient pas à une seule mouvance de l’opinion mais aux peuples, eux seuls sont dépositaires de la souveraineté, que ce questionnement n’a pas vocation à leur ravir.
La mondialisation capitaliste ne disparaîtra pas. Elle n’est pas une calamité en soi. Qu’elle ait contribué à l’écroulement du (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.