Accueil > idées/culture > Camélia Jordana : quand le symbole bouscule la République > TRIBUNE. Camélia Jordana : quand le symbole bouscule la République > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

TRIBUNE. Camélia Jordana : quand le symbole bouscule la République

31 mai 2020 10:39, par Hawa Kane

Merci pour ton article Rokhaya qui démontre bien que certains français n’ont pas le droit à la parole sous peine d’être qualifié de "fouteur de merde". Il suffit de se rendre à la gare de la Défense à 7h00 du mat pour se rendre compte du délit de faciès des policiers. J’ai hésité à plusieurs reprises à prendre en photos ces hommes noirs et arabes alignés pour contrôle d’identité . On se doute que certains sont sans papiers travaillant dans le secteur du bâtiment.
Je trouve la police d’un ridicule s’en prendre à des personnes qui ne cherchent qu’à gagner leur vie comme toute la population (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.