Accueil > politique > Pas touche à Christophe Girard ou l’image violente d’une défense de (...) > Pas touche à Christophe Girard ou l’image violente d’une défense de (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Pas touche à Christophe Girard ou l’image violente d’une défense de classe

7 août 2020 15:30, par Hamido

Merci de nous relater l’ensemble de la situation. Une personne incriminée peut bien entendu regarder ses gentes et dire que oui, la pédophilie, la sckyzophrénie, le délire, ce sont des réalités non fictives et partagées.
Que cette affaire ouvre de nouvelles perspectives à l’expression collective, au grand embarras commun de notre santé publique silencieuse sur le sujet, pourtant bien réactive. La criminalité n’est pas un sujet taboo. Nous en parlons.
Tous pouvons considérer celle qui nous environne. L’enquête est ouverte en ce sens. Faire médiation, accompagner chaque personne de l’équipe municipale (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.