Accueil > actu > Société > ÉDITO. Ne pas se tromper d’ennemi > ÉDITO. Ne pas se tromper d’ennemi > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

ÉDITO. Ne pas se tromper d’ennemi

9 novembre 2020 20:44, par Glycère BENOIT

@carlos. L’islamisme se nourrit de lui-même, cela lui suffit pour atteindre le sommet de son génie. La bêtise, crasse ou non, peut y contribuer de l’extérieur en irritant ses zélotes, mais on ne peut ni la tenir pour le mal à combattre en priorité, ni l’incriminer par la loi. Comment la définir de façon objective ? Où la faire débuter, quelles limites lui donner ? Toutes ces notions sont subjectives et varient d’un citoyen à l’autre. Un Etat de droit ne peut les reconnaître. En revanche, tuer, pour quelque raison que ce soit, est (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.