Accueil > idées/culture > La « misandrie » : une hostilité édentée > La « misandrie » : une hostilité édentée > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La « misandrie » : une hostilité édentée

5 août 18:10, par Amstramgram

La stupidité est du côté de la critique infondée et prétentieuse. Qui peut se targuer d’affirmer qu’on ne peut se passer des artistes hommes alors que toute notre vie a été gavée de leurs oeuvres et que les femmes ont été "oubliées" ou plutôt discréditées ou déniées ? Allez donc donner des leçons ailleurs pour calmer vos egos de minables contestés ! Vous ne faites que démontrer une fois de plus que vous êtes décérébrés et n’avez aucune conscience du patriarcat que vous représentez si (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.