Accueil > politique > Régionales 2021 : à gauche, des stratégies à géométrie variable > Régionales 2021 : à gauche, des stratégies à géométrie variable > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Régionales 2021 : à gauche, des stratégies à géométrie variable

7 février 09:55, par Glycère BENOIT

À gauche, les ressorts électoraux n’ayant pas de limite d’élasticité, l’art combinatoire dispose de possibilités infinies. La gauche modérée peut sans craindre s’allier avec l’extrême-gauche, tandis qu’à droite l’éventualité d’une alliance de la droite modérée avec l’extrême-droite est absolument exclu. Cet interdit est considéré comme indépassable. C’est pratique : il stérilise 30 % des voix à droite, ce qui donne l’accès à la majorité relative, suffisante pour gouverner, beaucoup plus aisé à gauche qu’à droite. L’épouvantail autrefois c’était le PCF. Mais la mémoire partagée a oublié ce que fut le régime communiste. (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.