Accueil > actu > Fabien Roussel 2022 : le pari du Parti > Fabien Roussel 2022 : le pari du Parti > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Fabien Roussel 2022 : le pari du Parti

26 avril 2021 12:35, par Glycère BENOIT

lucien matron s’inspire de ses propres défauts pour en accuser ses contradicteurs. C’est lui qui refuse le débat tout en prétendant au dernier mot. Infantile. Autant le lui laisser, à quoi bon vouloir parler à un mur ? Pourtant, en démocratie, le débat peut se dérouler de façon saine, courtoise, sans insultes, arguments contre arguments. Mais dialoguer signifie reconnaître celui à qui l’on parle. Or pour un communiste, dans l’hypothèse ou lucien matron le serait, reconnaître un opposant est impossible. Cela reviendrait à se nier soi-même. La faillite du communisme atteint aussi l’esprit de ceux qui y ont (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.