Accueil > Archives > Archives web > « Mon peuple, qui a fait face à la mort le torse nu... », une lettre du syrien (...) > « Mon peuple, qui a fait face à la mort le torse nu... », une lettre du syrien (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

« Mon peuple, qui a fait face à la mort le torse nu... », une lettre du syrien Khaled Khalifa

10 février 2012 17:21, par rodydecoue

Aujourd’hui 27 morts à Alep et 200 blessés. Ce sont de toute évidence les radicaux et autres salafistes qui ont fait le coup. Le peuple de Syrie n’appartient à personne. Mon peuple comme si cela était sa chose. Durant plusieurs décennies mon patron parlait ainsi de SES ouvriers comme si nous étions sa chose. Ne pas oublier dans cette guerre civile que contrairement à ce que avance note écrivain, par ailleurs certainement tout à fait respectable, ce conflit oppose des syriens dont certains n’ont pas les mains nues.Ils sont mêmes très bien pourvus en armes, moyens de communication, explosifs, (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?