Accueil > Archives > Web > Hannah Arendt, la controverse au cinéma > Hannah Arendt, la controverse au cinéma > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Hannah Arendt, la controverse au cinéma

12 juillet 2013 16:46, par Christian Mounir

La force de l’élaboration conceptuelle d’Hannah Arendt est d’être parvenue à considérer le génocide des Juifs d’Europe comme un "épisode de l’histoire de l’humanité" et non comme cette "exception" que voudrait en faire certains tenants de la théorie de la Shoah. "L’exception" rend le génocide "impensable", inconcevable et tétanise la pensée par son "unicité". Il ne fait aucun doute que le génocide nous submerge et traumatise la pensée. Le "comment est-ce possible" fait barrage à la compréhension et conduit à des représentations "fantaisistes", fantasmatiques, dramatiques, emphatiques, dominées par (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?