Accueil > Archives > Web > Ouvriers, employés, jeunes : la sociologie préoccupante du vote Le (...) > Ouvriers, employés, jeunes : la sociologie préoccupante du vote Le (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Ouvriers, employés, jeunes : la sociologie préoccupante du vote Le Pen

25 septembre 2014 15:58, par D2ro

La stratégie "Front contre Front" de 2012 était une erreur absolue, dont heureusement le FdG semble revenu : le néo-fascisme n’est pas tant l’ennemie à abattre que le symptôme (douloureux) de l’inanité et du rejet du consensus néo-libéral entre partis de gouvernement. C’est à eux que la gauche de transformation sociale doit s’attaquer en priorité, pour détourner les plus précaires de la tentation fasciste.

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?