Accueil > Archives > Web > Ouvriers, employés, jeunes : la sociologie préoccupante du vote Le (...) > Ouvriers, employés, jeunes : la sociologie préoccupante du vote Le (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Ouvriers, employés, jeunes : la sociologie préoccupante du vote Le Pen

3 octobre 2014 16:05, par Aubert (Dulac) Sikirdji

@ Maurice : A force de tout rapporter à des histoires de couches sociales, il arrive que non seulement on y tienne, soi-disant, à « sa classe », ...à sa couche, mais qu’il s’avère qu’on en tienne... une couche !... Reprenons donc un échange déjà bien avancé, dans une discussion précédente... : Une fois que l’on a posé qu’avec Marx fut établie l’objectivité de la lutte des classes (au point d’affirmer la nécessité et la possibilité d’une issue à celle-ci), l’idée des « conditions objectives de vie », qui fait que « l’être détermine la conscience », ne résume pas la question de l’objectivité, qui en réalité se (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?