Accueil > Archives > Web > Podemos, un objet politique en mutation > Podemos, un objet politique en mutation > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Podemos, un objet politique en mutation

6 décembre 2014 11:01, par la pavana

le secrétaire général (Pablo Iglesias nouvellement élu) n’ a pas de pouvoir de nommer qui que ce soit ,ni de donner une orientation. Ce sont les cercles et eux seuls et il est inexact de dire qu’ils seront court circuitées.
les 68 élus représenteront les cercles, ils seront aidés par 10 juristes élus eux aussi .
il est exact de dire que le citoyen espagnol est peu politisé parce qu’il a encore des traumatismes dus aux 40 ans de franquisme , donc ne peut raisonner comme un citoyen français plus libre dans son mode de pensée non pollué par les années de (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?