Accueil > Web > Éric Fassin : « Les "briseurs de tabous" sont les intellectuels organiques du (...) > Éric Fassin : « Les "briseurs de tabous" sont les intellectuels organiques du (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Éric Fassin : « Les "briseurs de tabous" sont les intellectuels organiques du néolibéralisme »

6 décembre 2014 08:15, par Nilbig

L’immigré arabe, depuis qu’on l’a importé en masse pour construire des voitures et des maisons dans les années 50/60, après avoir été colonisé et méprisé sur son propre sol, est devenu en France du sous-prolétariat exploité et encore méprisé comme être ontologiquement pauvre, hors classe, responsables de l’échec des résistances ouvrières et illégitime consommateur de prestations familiales : le bouc émissaire parfait. Les odeurs, le mouton dans la baignoire, la mosquée, ça ne gênait pas vraiment les pieds-noirs algériens. En France cela devient un prétexte supplémentaire au mépris. Mais fondamentalement (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?