Accueil > Archives > Je vois rouge, par Clémentine Autain > La haine ou le commun > Le jour d’après > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Le jour d’après

13 janvier 2015 01:16, par Aubert Sikirdji

Parmi les mots que l’on agite, il en est un qui, de mal nommer la chose qu’il désigne, d’être utilisé de manière inappropriée, ajoute au malheur, comme l’a dit Camus, dans lequel les dominants veulent maintenir le monde enfermé...
C’est le mot d’amalgame, que l’on a figé dans un mésusage, à savoir celui d’analogie intempestive, identification abusive, rapprochement déplacé, entre des gens que l’on assemble à tort, sous prétexte qu’ils se ressembleraient...
Mais s’il est un mot qui pourrait justement exprimer le défi de l’envie de commun, d’une « projection dans un destin porteur de progrès culturel et (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?