Accueil > Web > Natacha Henry : « Le paternalisme lubrique reste difficile à déjouer (...) > Natacha Henry : « Le paternalisme lubrique reste difficile à déjouer (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Natacha Henry : « Le paternalisme lubrique reste difficile à déjouer »

6 mai 2015 14:41, par sceptik

Et les allumeuses,les machas,les manipulatrices,n’existent elles pas ?
Tout individu féminin est par définition irréprochable ?
Et les journalistes,dont trés peu sont de véritables journalistes,elles sont sacrées ?
Allons un peu d’humilité,les ’meufs’,c’est un ’mec’qui vous le dit...Vous n’allez pas nous raconter que vous êtes des saintes nitouches ?
Et vous les journalistes ,pour la plupart au service exclusif de la pensée unique,combien d’entre vous mènent des enquêtes d’investigations ?
De Trierweiller,à Pulvar en passanrpar Dominique Reynié,les compromissions des journalistes avec les politiques sont (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?