Accueil > Web > Le clientélisme, arme Dassault à Corbeil-Essonnes > Le clientélisme, arme Dassault à Corbeil-Essonnes > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Le clientélisme, arme Dassault à Corbeil-Essonnes

27 mai 2015 16:52, par marc

L’affaire Dassault gagne un pré à vaches dans le désert malien
GASSAMA MACHIRE
07 avril 2015 | Par Yann Philippin
Mis en examen pour « complicité d’achats de votes », le directeur de la jeunesse de Corbeil-Essonnes a touché 400 000 euros au Liban. Il s’agit selon lui du produit de la vente d’un terrain désertique au Mali avec des vaches et des chevaux, en zone d’activité djihadiste.
Entre soupçons de corruption électorale, tentatives de racket et règlements de comptes sanglants, il y a bien longtemps que l’affaire Dassault a basculé dans le sordide. Mais l’audition du directeur de la jeunesse et des (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?