Accueil > Archives > Des vérités désagréables, par Philippe Marlière > Crise grecque : le poison français > Crise grecque : le poison français > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Crise grecque : le poison français

22 juin 2015 19:27, par des pas perdus

D’accord avec votre billet.
Sauf sur un point, quand vous frappez Mélenchon en évoquant le "relent nationaliste" du poison allemand... Sur ce point, je donne plus de crédit au jugement d’un allemand, un dénommé O. Lafontaine...
Et, j’ajoute que tant la gauche radicale continuera à se diviser inutilement comme vous venez de le faire, elle restera minoritaire.

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?