Accueil > Archives > Web > Syriza, la gauche radicale et ses démons > Syriza, la gauche radicale et ses démons > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Syriza, la gauche radicale et ses démons

23 août 2015 13:23, par Goldwasser

Catherine, tu écris que la "radicalité intransigeante" mène la gauche à l’échec. Tu reproches donc à la majorité écrasante des électeurs grecs de se montrer intransigeants, trop radicaux en somme, puisque 61% des citoyens ont catégoriquement rejeté la politique de la Troika lors du référendum. C’est cette position du Oxi que défend l’opposition de gauche à Tsipras, en continuité avec le programme initial de Syriza, appuyé en cela par l’ex ministre des finances Yanis Varoufakis, la présidente du parlement grec, et la majorité des syndicats. Il s’agit de résister au plus violent programme de privatisation, de (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?