Accueil > Archives > Web > Syriza, la gauche radicale et ses démons > Syriza, la gauche radicale et ses démons > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Syriza, la gauche radicale et ses démons

23 août 2015 15:26, par rody

« Les intransigeances de la radicalité L’accession au pouvoir en janvier dernier s’est faite sous la double promesse d’en finir avec l’austérité, les mémorandums, la Troïka, et de rester dans l’Europe et l’euro. Si l’on en croit sa popularité, Tsipras a convaincu ses concitoyens d’avoir lutté au mieux dans ce sens. »
L’auteur de l’article s’avance un peu sur la popularité de Stipras. On verra bien à l’issue du scrutin ce qu’il en est des rapports de force. Il est imprudent de s’avancer. Le résultat du referendum n’a pas été celui prédit par les sondages. Notons au passage que lors des dernières élections (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?