Accueil > Archives > Web > Syriza, la gauche radicale et ses démons > Syriza, la gauche radicale et ses démons > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Syriza, la gauche radicale et ses démons

24 août 2015 10:51, par Babeuf

Madame Tricot (suite) Je voudrais ajouter que je ne cède pas à la tentation de céder à l’idée d’une "trahsion" de Tsipras. La notion de trahison n’est pas une catégorie politique censée rendre compte explicitement des actes politiques. Se livrer à ce qui serait n’être que des arguties et non des arguments en qualifiant Tsipras de "traître", condamne à rester dans l’infécondité totale de la réflexion. A l’inverse, en faire un héros comme la teneur de vos lignes en atteste, relève de la même stérilité. La question doit se poser autrement : son projet pouvait-il être mené à bien (si toutefois ce projet était (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?