Accueil > Archives > Web > La parole perdue d’Emmanuelle Cosse > La parole perdue d’Emmanuelle Cosse > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La parole perdue d’Emmanuelle Cosse

12 février 2016 13:25, par François 70

Je ne sais si mélenchophobie est une pathologie aisément curable. Mais s’agissant de Gildas Le Dem, qui ose mettre sur un même plan la vénalité politique méprisable d’une Cosse et la déclaration de candidature anti-oligarchique de JLM, le diagnostic est sans appel : c’est non.

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?