Accueil > Archives > Qui veut la peau de Roger Martelli > Réflexion sur une primaire de la gauche > Réflexion sur une primaire de la gauche > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Réflexion sur une primaire de la gauche

24 février 2016 00:23, par jean-jules

le mérite de JLM est d’avoir contraint au débat : il a atteint l’objectif, à l’évidence. Les primaires sont un piège que son attitude a mis en échec, c’est positif. MARTELLI en donne les différents aspects, dont l’un, non le moindre, est de rappeler que la population de gauche, égarée sur le PS, déçue, s’est réfugiée dans le non-vote, elle est en attente de solutions, non du FN, sauf si elle était une fois de plus trahie, façon "primaires-pour- bloquer- le—FN-au second tour", donc sur le moins-disant dénominateur commun, donc sans projet. La politisation de ceux qui s’expriment ici ne reflète en RIEN le calme (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?