Accueil > Lésions politiques, par Clément Sénéchal > La solitude néolibérale [2/4] : traits subjectifs > La solitude néolibérale [2/4] : traits subjectifs > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La solitude néolibérale [2/4] : traits subjectifs

16 juin 2016 21:10, par Pierre Herbart

Tout votre article 2-4 est un réquisitoire furieux et sans appel pour jeter aux oubliettes de l’Histoire avec l’eau du bain l’ensemble du patrimoine intellectuel et culturel des Lumières et de leur postérité... ce bien dans la manière du courant ultra-réactionnaire, désinformateur et criminel dont je parle ci-dessus. En bon fanatisé, vous vous ralliez de facto à une entreprise de démolition aveugle et meurtrière, bien dans la tradition nazie, de la pensée d’un Ernst Cassirer et d’un très grand d’autres authentiques penseurs (...)

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?