Accueil | Par Vigie médias | 30 janvier 2015

Cartocrise - Culture française tu te meurs

Événements ou structures, ils meurent en silence dans toute la France : sous l’effet de la réduction des dépenses publiques et du choix politique des nouvelles municipalités, la baisse ou l’arrêt des financements de la culture précipite leur fin. Une carte interactive recense leurs disparitions.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est une "cartocrise" collaborative qui permet de visualiser les dégâts occasionnés depuis les dernières élections municipales sur la vie culturelle : danse, théâtre, cinéma, arts de la rue, littérature, musique, photo… Les festivals, associations, structures culturelles de toutes natures sont les victimes directes des orientations issues du scrutin municipal de 2014 ou plus globalement de l’assèchement des financements des collectivités.

À l’initiative d’Émeline Jersol, animatrice du centre national des arts de la rue du Boulon, près de Valenciennes, elle permet de renseigner (via l’adresse cartocrise@openmailbox.org) ces disparitions, et d’en prendre la mesure. Pour celle-ci, son objectif est de susciter « une prise de conscience collective et une remise en question des politiques sur la place de la culture dans la société, qui n’est pas qu’un espace de loisir, mais aussi de réflexion » (Libération).

Cartocrise - Culture française tu te meurs

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions