Accueil | Par Vigie médias | 5 décembre 2014

Rokhaya Diallo à "Des paroles et des actes"

Sur un plateau résolument droitier, et face à Robert Ménard, Rokhaya Diallo a porté une parole essentielle et combative.

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

« Il faut accepter qu’un prénom comme Mohammed soit l’un des plus donnés en Ile-de-France, c’est aussi une richesse de la France. (…) Ma boulangère est voilée, elle fait une excellente baguette tradition »… Ci-dessous, un extrait de l’émission, dont l’intégralité est également visible sur le site de France Télévisions (mais armez-vous contre l’exaspération ou le désespoir). Et retrouvez les chroniques de Rokhaya dans le trimestriel de Regards.

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Il faudrait que Rokhaya aident et palent des femmes francaise de confession musulmanes ou athees qui subissent une pression de la part des hommes ou ds familles .
    Ces femmes veulent etre libre ds et avec la republique .
    Rokhya devrait parler de ce genre de racism envers ces femmes que subissent l inferiorite devant ces autres .
    Ns vivons end france , Alors Rokhaya parle de ce genre de discrimination . Merci et paix

    Sarah Le 3 mars 2015 à 13:51
  •  
  • Il Existe une pression sur les francaise d origine magrebine ou d ailleurs . Ces femmes veulent vivre en liberte sous la republique .
    C est important que Rokhaya parle de ces discriminations sur les femmes et ca arrive en france .
    ces femmes subissent du rejet ou racism de la part des hommes ou familles qui veulent dominer .
    Le voile c est un choix mais pas une obligation . Ces hommes veulent dominer la femme sur tous les plans . Mais on est france !

    Sarah Le 3 mars 2015 à 14:01
  •