Accueil > Politique | Par La rédaction | 5 décembre 2016

« J’en ai assez de cette gauche honteuse » : Valls en 20 citations

Monsieur 5,63% à la primaire de 2011 revient donc dans le jeu des présidentielles. Pour résumer sa vie-son œuvre, nous avons regroupé ses meilleurs aphorismes en cinq catégories.

Vos réactions (16)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

SOCIALISME

« Je ne me demande pas chaque matin si ma politique est socialiste mais si elle est efficace. » (El Mundo, 29/12/2014)

« Une partie de la gauche s’égare au nom de grandes valeurs en oubliant le contexte, notre état de guerre, et le discours du président devant le Congrès. » (JDD, 27/12/2015)

« Bien sûr, il y a l’économie et le chômage, mais l’essentiel, c’est la bataille culturelle et identitaire. » (04/03/2016)

« Cette question [Êtes-vous de gauche ?], on me la pose depuis plus de trente ans, déjà quand j’étais jeune rocardien. » (Libération, 13/04/2016)

« Bonaparte est fascinant, inclassable, un réformateur incroyable. » (Public Sénat, 06/05/2016)

« Les réformes que nous menons s’inscrivent dans la continuité des avancées que le pays a connues en 1936. » (07/06/2016)

« J’en ai assez de cette gauche honteuse d’assumer les responsabilités (…) Ça suffit d’être déprimé, d’être honteux, gouverner la France, c’est une énorme fierté. » (RTL, 02/10/2016)

SOCIOLOGIE

« J’en ai assez de ceux qui cherchent en permanence des excuses ou des explications sociologiques ou culturelles à ce qui s’est passé. » (Sénat, 26/11/2015)

« Pour ces ennemis qui s’en prennent à leurs compatriotes, qui déchirent ce contrat qui nous unit, il ne peut y avoir aucune explication qui vaille. Car expliquer, c’est déjà vouloir un peu excuser. » (08/01/2016)

HISTOIRE-GÉO

« Parce que l’antisionisme, c’est la porte ouverte à l’antisémitisme. (…) Cette critique de l’État d’Israël, basée sur l’antisionisme, c’est l’antisémitisme d’aujourd’hui. C’est le refus de ceux qui n’acceptent pas l’État d’Israël. » (19/03/2014)

« Ces populations ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres, et qui sont évidemment en confrontation. (…) Et donc, cela veut bien dire que les Roms ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie. » (France Inter, 24/09/2014)

« Nous ne pouvons pas perdre cette guerre parce que c’est au fond une guerre de civilisation. C’est notre société, notre civilisation, nos valeurs que nous défendons. » (Europe 1, 28/06/2015)

« Et puis (…), il y a l’antisionisme, c’est-à-dire tout simplement le synonyme de l’antisémitisme et de la haine d’Israël. » (07/03/2016)

« Marianne elle a le sein nu, parce qu’elle nourrit le peuple ! Elle n’est pas voilée parce qu’elle est libre, c’est ça la République ! » (29/08/2016)

ÉCONOMIE

« La France a besoin de ses entreprises, de toutes ses entreprises (…) car ce sont elles qui (…) génèrent de la richesse qui doit profiter à tous. Et moi, j’aime l’entreprise ! » (université d’été du Medef, 27 août 2014)

« Il est absurde de parler de cadeaux faits aux patrons, ce langage n’a aucun sens. Une mesure favorable aux entreprises est favorable au pays tout entier. » (université d’été du Medef, 27 août 2014)

« Les agriculteurs, les paysans sont aujourd’hui les meilleurs écologistes de notre pays. » (congrès de la FNSEA, 26/03/2015)

PHILOSOPHIE

« Les hésitations ne mènent nulle part dans un monde d’incertitude. » (30/08/2015)

« Nous sommes en paix et en même temps nous sommes en guerre. » (28/01/2016)

« Je veux dessiner une société de créateurs où défiance, obstacles et discriminations s’effacent pour que chacun puisse créer son destin. » (18/05/2016)

Retrouvez aussi le best-of d’Emmanuel Macron.

Vos réactions (16)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • « Marianne elle a le sein nu, parce qu’elle nourrit le peuple ! Elle n’est pas voilée parce qu’elle est libre, c’est ça la République ! » (29/08/2016)
    Autant je comprends le côté révoltant de l’ensemble des autres citations, autant celle-ci ne me dérange aucunement a priori. Mais tu vas certainement m’éclairer. Merci d’avance.

    René-Michel Le 5 décembre 2016 à 18:07
       
    • Sauf que ce n’est pas Marianne qui a le sein nu, c’est la Liberté guidant le Peuple.

      choucroute Le 5 décembre 2016 à 19:44
  •  
  • Si il fallait encore faire la démonstration que la primaire socialiste est un piège, la candidature de Valls en fait la démonstration éclatante.
    Il faut que ce PS meure pour que renaisse une alternative de rupture.
    tous les appels à venir crédibiliser cette primaire sont une tentative, de maintenir encore en vie un parti qui a fait allégeance au néo libéralisme.
    il faut s’engager franchement, en préservant l’identité de chaque force politique, derrière la candidature de Mélenchon.
    au minimum pour battre dans les urnes au premier tour le courant "social libéral" incarné par le PS.
    et pourquoi pas plus, il n’y aura peut être pas qu’une candidature à droite ,donc la qualification pour le deuxième tour se fera autour des 20 %.
    ce sont des millions d’électeurs, éloignés des urnes qui peuvent se retrouver derrière cette candidature.
    imaginons un très bon score en 2017, ce sera forcement un point d’appui pour les indispensable luttes futures .
    rappelez vous en 2012 au début de la campagne, nous nous disions "si on dépasse 5% ce serait un bon résultat" le score à été de plus de 10 %.
    rappelez vous quelle confiance cela nous avait donné

    daniel Le 6 décembre 2016 à 03:44
  •  
  • Valls candidat hier soir, c’est Docteur Jekill et Mister Hyde, les deux faces d’un même homme qui a abîmé la gauche, renforcé les inégalités, promu l’illusion du social-libéralisme, soutenu le Medef, instrumentalisé la laïcité. Comme Clinton, comme Cameron, comme Renzi, comme Hollande, il va disparaître des écrans. Place à la gauche.

    lucien matron Le 6 décembre 2016 à 08:08
       
    • Bientôt il va nous expliquer que son ennemi c’est la finance et que lui président il renégociera les traités européens et mettra en place une 6ème République.
      Perso, plus rien à donner. Hollande pour qui j’ai fais campagne m’a vacciné de la duplicité du PS et de ces dirigeants.
      Ceux qui espèrent que quelque chose de positif va ressortir de ce cirque médiatique qu’est la primaire PS se font bien des illusions Ils risquent une fois de plus de se faire rouler dans la farine, quel que soit le vainqueur de cette mascarade.
      Ils vont s’entretuer puis se rabibocher à la sortie au nom de l’intérêt supérieur du parti.

      Francis Le 6 décembre 2016 à 08:50
    •  
    • C est pas Sarkozy qui a coulé le pays plutôt avant l’arrivée des Socialistes ?

      bdpif Le 6 décembre 2016 à 16:26
  •  
  • Je l’ai vu ce matin à la télé. Bon, il m’ adonné l’impréssion d ’être un candidat de gauche, quelqu’un de mesuré, humble. Pas trop là pour le pouvoir mais pour un programme Bon, pourquoi pas lui, il a les droits se présenter aux primaires avec son programme.

    Aprés, c ’est aux electeurs de gauche de choisir leur candidats, le vote fera le reste. Mais plus il y a de candidats qui se présentent à ces primaires, et plus nous avons le choix de nous réunir autour de quelqu’un. Allez bonne chance Valls, Montebourg, Hamon, Taubira, etc, etc ... Qu’il soient convaincants, c ’est tout ce qu’on leur demande.

    TREMBLE FILLON, LA GAUCHE N EST PAS MORTE !!!!!

    bdpif Le 6 décembre 2016 à 16:24
       
    • Qu’ils se cassent et ferment leurs gueules ces sales traîtres qui sont tout sauf de gauche.
      Voilà ce qu’on leur demande.

      JayLabiterude Le 7 décembre 2016 à 15:00
    •  
    • Les primaires, vous y croyez encore ou vous faites semblant ?

      Citoyen74 Le 7 décembre 2016 à 17:18
  •  
  • @bdpif. Y a une valseuse dans le potage ! Doriot, sors de ce corps !

    René-Michel Le 6 décembre 2016 à 16:48
       
    • En fait pifpoche ne se souvient plus de ce qu’il a écrit il y a quelques jours. Il n’y a pas très longtemps il était communiste et soutenait ceux qui voulait une candidature PCF. En fait il veut n’importe qui sauf Melenchon. Allez comprendre pourquoi il a une telle haine pour lui ? C’est peut-être un solférinien qui craint pour son job.

      Francis Le 6 décembre 2016 à 17:03
  •  
  • Valls a le droit de se présenter. De là à gagner, c’est une autre histoire. La politique est une belle chose lorsqu’elle est pensée et action. Nous avons la chance de vivre dans un pays d’un très haut niveau d’éducation ( même si tout n’est pas parfait comme le montre le dernier classement Pisa) et d’une très grande culture politique ( même si trop de personnes s’abstiennent). Mais nous avons aussi des faiblesses qui peuvent tourner autour des égos ( la conscience de chacun à être ce qu’il est ou n’est pas) et de l’affect ( j’aime, j’aime pas, j’adore, je déteste...).
    Beaucoup de personnes appartenant à une famille ou une organisation politique, y mettent beaucoup de coeur et d’affect, et lorsqu’un membre de la famille, du parti, de la communauté se place en dehors ou quitte , il devient un renégat ou un traitre. Ce n’est pas vrai pour tout le monde et il y a de l’humain là-dedans. Maintenant je suis un vieux monsieur de plus de 50 ans dans la vie publique, associative, syndicale et politique, et ma constance dans les idées me pousse à penser qu’il faut sans cesse se tourner vers la jeunesse : l’éduquer ( les parents), l’instruire ( les enseignants),lui donner des perspectives ( les militants). Valls, Hollande, Fillon... ne savent pas faire ça, trop attachés à des schémas anciens. Pas plus que Poutou, Artaud ou Besançenot...trop imprégnés de blocages idéologiques. Dans le paysage politique actuel, il me semble qu’il faut lire et penser avec des personnalités comme Mélenchon, Laurent, Autain qui n’oublient jamais dans leurs écrits ou leurs déclarations d’éclairer et de se tourner du côté de la jeunesse. Il y a certainement quelque chose à faire ensemble.

    lucien matron Le 7 décembre 2016 à 05:55
  •  
  • Valls ...
    En 1 (une) citation
    DEGAAAAAGE

    leo solo Le 7 décembre 2016 à 13:31
  •  
  • valls en 20 casseroles

    leo solo Le 7 décembre 2016 à 13:33
  •  
  • Quelle vaste fumisterie... Comment après un bila pareil peut-il être candidat ? Il aurait du être à côté de son président le jour où il a annoncé qu’il ne se représenterait pas.

    Mathilde de bas de contention grossesse

    Mathilde Le 8 décembre 2016 à 14:21
  •  
  • Il est grave ce type ! A enfermer d’urgence !
    Un grand malade qui a toute sa place au FN !

    frederic Le 8 décembre 2016 à 17:44
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?