Accueil > Monde | Par Clémentine Autain, Elsa Faucillon | 7 décembre 2017

« La décision de Trump est une provocation particulièrement dangereuse »

Les députées Clémentine Autain et Elsa Faucilhon déplorent le choix de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, et appellent une nouvelle fois à la reconnaissance de l’État de Palestine par le France.

Vos réactions (3)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable
Vos réactions (3)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Bonjour
    Désolant !. La situation de Trump, mais il entérine une situation de fait. une peuple Palestinien humilier, dispersé, écrasé...et j’en passe. Au moins , cela à le mérite de la franchise,que plutôt faire dans l’hypocrisie, ou jouer les pleureuses .Mais comme j’écouter un spécialiste sur le sujet :les Israëliens disent nous sommes les plus fort, et les Palestiniens nous sommes et seront les plus nombreux....

    bob Le 7 décembre à 17:26
  •  
  • Ah bon, les tweets de Macron vont dans le bon sens ?

    "Pour la deuxième fois depuis son élection, Emmanuel Macron recevra, le 10 décembre, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Coïncidence (?) des dates, le 10 décembre est depuis 1950 la Journée internationale des droits humains : tout un symbole ! "
    ( Extrait d’un communiqué du NPA, 6 décembre 2017 )

    Durruti Le 7 décembre à 22:01
  •  
  • Il ne reste plus à Trump qu’à reconnaître Jérusalem comme capitale du futur Etat palestinien ! Parce qu’après tout, si l’on considère que le nouveau président américain, tout narcissique, antisocial et paranoïaque qu’il soit, est très peu porté sur les détails dès lors qu’ils ne le concernent pas directement, celui-ci aurait tout simplement pu omettre de préciser "Jérusalem...-Ouest" lors de sa reconnaissance de la capitale d’Israël ! Peut-être s’était-il dit en oubliant que ces derniers en avaient profiter pour reconnaître Jérusalem-Est comme capitale du futur Etat israélien : "Zut les russes l’ont déjà fait en avril... Ces ivrognes n’auront pas le dernier mot !" De fait, y aurait-il encore des gens pour s’en étonner ?

    carlos Le 8 décembre à 11:04
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.