Accueil > La Midinale | Entretien par Pierre Jacquemain | 4 mai 2017

Marie-George Buffet : « Le PCF doit se dépasser »

Députée communiste de Seine-Saint-Denis, Marie-George Buffet fixe comme horizon de l’après-présidentielle la nécessité de prolonger la dynamique de la France insoumise aux législatives. Et de vraiment refonder la gauche.

Vos réactions (51)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable
Vos réactions (51)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Je pense que France insoumise le Parti communiste Ensemble devrait faire le maximum d’efforts pour pouvoir présenter des candidatures communes dans toutes les circonscriptions sur le territoire national sous la bannière la France Insoumise et ses allies. c’est ceux que souhaitent dans leurs diversités les électeurs de Jean- Luc Mélenchon .

    bonhomme jean Le 4 mai à 15:39
       
    • Bonjour, je suis d’accord avec vous. Il faut absolument qu’il y ai accord, alliance entre la FI et le PC, autrement tous ceux qui ont suivi ce grand mouvement ne comprendraient pas et vous nommeraient « les » « traitres ».Il y a tellement d’espoir, ne nous décevez pas. Il faut le plus possible d’élus-es aux législatives,
      Faites VITE et nous attendons avec impatience des nouvelles de vos entrevues.

      paradis Le 4 mai à 16:35
    •  
    • Se presenter dans leur diversite.......

      jeannin Le 4 mai à 17:36
    •  
    • Pourquoi sous la bannière France insoumise ? Celà nécessite de signer une charte qui de fait fait disparaître le courant et le Parti Communiste. Pour une ancienne secrétaire Nationale, ça s’appelle comment ça ?
      Bien sûr qu’il faut un accord, la lettre de Pierre Laurent en date du 3 mai (le texte de MGB est du 4, perversité ou inconscience ?) trace les grandes lignes d’un accord possible entre FI, le PCF et toutes les forces ayant appelé à voter JLM au premier tour de la présidentielle.

      Ivan Le 5 mai à 00:35
    •  
    • il est impératif que dans toutes les circonscriptions il y est une candidature unique communistes et France insoumise confondus
      a l’exclusion d’accord avec ceux qui ont trahit les espoirs de 2012 et qui nous trahissent dans les mairies et circonscriptions ou ils nous sont associés la direction de PCF doit prendre acte que ces militants et sympathisants ont très largement soutenu en le votant massivement Mr Mélenchon dépassant les tournoiements de l’équipe Laurent !!!!

      ANTONINI Luigi Le 5 mai à 08:37
    •  
    • Je crains que la seule entente possible entre ces 2 formations consiste à retirer mutuellement des candidats au profit de l’autre sur quelques circonscriptions strategiques.

      Les accords, qu’ils soient au niveau local ou national, posent la question de leur "nature" exact alors sur quoi les baser ?

       un accord programmatique ? Compte tenu du fait que le programme implique tous les militants, il ne pourrait se faire qu’au niveau national... Or, l’appareil du PCF propose non pas un accord programmatique au niveau national mais une "entente plurielle" façon "front de gauche Bis", c’est à dire une solution dont on sait qu’elle porte en elle une "confusion" propre à détruire toute dynamique de rassemblement réelle, toute cohérence et au final, toute crédibilité auprès des électeurs... Les leçons tirées du précédent Front de Gauche sont pourtant encore toutes fraiches. Des objectifs listés en terme de projets de lois à voter ou à défendre auraient été une base moins sujette a contestation.

       un accord de personne ? Bien sûr, ceux-la sont de fait "locaux". Mais à moins de présenter des qualites "unanimement" reconnues (et c’est là que le bas blesse car qui devra être alors l’arbitre de "l’injustice" ? ), comme Ruffin, esprit libre soutenu par la FI dont PERSONNE ne doute un seul instant qu’il place son engagement citoyen au-dessus de toute autre considération ! Il va apparaître difficile de concilier l’exigence morale (adroitement confondue par certains avec du sectarisme) attendue du candidat soutenu par PHI sur la necessité de respecter des décisions collectives une fois élu (décisions marquant un vrai "rassemblement" issues d’un débat démocratique entre députés du même groupe), de la discipline toute différente qu’on attend d’un élu du PCF... En effet, en 5 ans, les intérêts specifiques du PCF (voir la période qui vient de s’écouler) peuvent enjoindre ses députés, de manière bien verticale, soit à s’abstenir, soit à voter contre des projets de lois fondamentaux pour la réussite du projet de la plateforme que représente la France Insoumise... Quelle cohérence aura t’il été donné à voir aux électeurs ?

      Or, le dégoût de nos concitoyens pour les pratiques politiques est déjà trop prononcé pour courir le risque d’accentuer encore le phénomène et de participer à un raz-de-marée frontiste en 2022, car avec Macron comme président, le risque est bien réel !

      carlos Le 6 mai à 08:55
    •  
    • Le PC doit signer la charte de la FI et s’y tenir... C’est inadmissible qu’ils aient essayer de tromper les électeurs en éditant des flyers avec leurs candidats aux legislatives, se référant au Front de gauche qu’ils ont fait exploser et à JLM 2017. Les élus Pc ne sont plus très fiables. Les querelles internes du Pc ON S’EN FOUT ! Il ne faut surtout pas repartir comme en 2012 car le Pc a plombé les législatives et les élections suivantes. Va t il être à la remorque de Macron comme il le fut à celle du Ps pour obtenir les strapontins qu’il juge nécessaire à sa survie ???

      Joc Lewon Le 9 mai à 08:52
  •  
  • Dignité, subtilité, sensibilité, exigence. La politique ça peut être cela aussi. Bravo !

    Michel Pinault Le 4 mai à 18:20
       
    • Ah, Marie-Georges Buffet... Si tout le monde était comme elle place du Colonel-Fabien, la gauche aurait beaucoup moîns de souci à se faire. Hélas à la direction du PCF et à la tête de nombreuses fédérations, on trouve surtout des carriéristes bien décidés à défendre leur gamelle...

      hopfrog Le 4 mai à 21:22
    •  
    • La seule qui nous offre un discours sensé, La direction de PC est aveuglée par un carriérisme galopant quitte à en oublier sa base, réveillez-vous et Merci M-Georges Buffet

      Evelyne Letisse Le 5 mai à 06:15
    •  
    • Oui, c’est quelqu’un de bien Marie-Georges Buffet.

      Durruti Le 5 mai à 22:39
    •  
    • L’unité est un travail commun entre ceux qui le veulent.
      En Indre et Loire, FI exige toutes les circonscriptions. Le PC a proposé 3 circonscriptions pour FI, une pour EELV et seulement 1 pour lui.
      Refus complet de FI.
      Incompréhensible et contraire aux souhaits des électeurs qui souhaitent un accord !

      Christian Le 8 mai à 07:45
  •  
  • avec la plainte que veut déposer la france inssoumise contre le pcf , on va dépasser quoi ?

    beautier Le 4 mai à 18:46
       
    • On voit mal ce qui autorise le PCF à utiliser l’image de Mélenchon alors qu’il n’a soutenu (je parle de la direction de ce parti) sa candidature que tardivement et du bout des lèvres.

      Aux précédentes municipales, le PCF a d’ailleurs déjà commis un abus du même genre, reprenan le logo du Front de Gauche pour des campagnes d’alliance avec le P"S" auxquelles le Parti de Gauche était farouchement opposé. Il faut quand même bien un jour mettre le holà, pas vrai ?

      hopfrog Le 4 mai à 21:31
    •  
    • De nombreux candidats du PCF espèrent tirer parti de la réussite électorale de JL Mélenchon pour faire élire ou simplement présenter des députés contre ceux de la France insoumise ! Si ça ce n’est pas de l’usurpation... Seule manière d’y mettre le Hola, la plainte. Je ne vois pas où est le problème : seule la justice peut traiter ces exemples de malhonnêteté.

      pascal Le 7 mai à 10:30
  •  
  • Facile de dire qu’il faut quelque chose de nouveau à gauche quand on a participé à la démolition du parti communiste et des espoirs de la classe ouvrière. revenons aux fondamentaux : sans luttes de classe tous les discours ne servent a rien. Seules les luttes contre la mondialisation, contre le pouvoir de l’argent pourront faire revenir les brebis égarées vers le FN.
    Le parti communiste propose la renationalisation d’EDF GDF...
    bizarre après en avoir été complice de sa privatisation...

    BIDAULT Le 4 mai à 18:56
       
    • Je pense que beaucoup s’expriment sans connaître la vie politique française, et jette dans leurs messages de contre-vérités.
       Le PC s’est battu, le plus souvent seul contre la privatisation d’EDF et GDF...
       La direction du PC et avec elle Pierre Laurent a été très tôt pour une candidature de Mélenchon, contre l’avis de nombreux cadres,
       depuis le mois de janvier, le PC propose une union pour les législatives (3 réunions en Indre et Loire), sans résultat à ce jour,
       FI est un parti politique inscrit officiellement avec ses statuts... Il s’agit bien d’un ACCORD entre partis politiques qui est nécessaire, et indispensable, pour qu’une force de gauche soit présente dans la prochaine Assemblée Nationale. Ne laissons pas le FN, la droite et En marche décider seuls.
      FI n’a pas le monopole de l’opposition à gauche.
      UNION ENSEMBLE !!

      Christian Le 8 mai à 07:57
  •  
  • Merci Marie-George, je vous respecte profondément et vous remercie pour votre sincérité. Vous êtes formidable.
    Et trop aimable avec Plenel qui a été d’une malhonnêteté flagrante à l’égard de JLM, tout au long de la campagne et entre les deux tours. D’ailleurs, je n’écouterai pas l’entretien qui sera fait avec lui, cet homme-là est sans intérêt et sa mauvaise foi est trop évidente pour que son avis soit utile à une réflexion.

    Amram D Le 4 mai à 19:35
  •  
  • Attention ! Un immense espoir est né avec La France Insoumise, son équipe ,Jean-Luc Mélenchon tous les adhérents et les 7 millions d’électeurs. Les résultats ne sont pas ce que nous avions espérer.Il s’en est fallu de peu pour que nous soyons encore dans la course. Il y a déjà des déçus mais ce n’est pas la majorité. Il nous reste bien sûr les Législatives. C’est là notre 2 ème espoir, à condition de mener à bien notre lutte collective et sans dérapages.Je demande à Jean-Luc Mélenchon et à ses porte paroles pour lesquels j’ai une immense admiration, de ne pas être trop rigides sur les propositions faites par Pierre Laurent (lire sa lettre du 3 mai 2017)En tant qu’Insoumis d’un petit village du Verdon,je pense que la souplesse que vous proposerez au PCF sur ses propositions seront les bienvenues et aussi nécessaires pour conserver d’une part nos relations et d’autre part pour réussir le mieux possible les élections Législatives

    Guttin Jean-claude Le 4 mai à 19:44
  •  
  • Je tiens à remercier Marie George BUFFET qui est députée de ma circonscription (DUGNY 93) pour son éclaircissement sur la continuité du après présidentiel. J’ai été communiste pendant un demi siècle et toujours communiste de coeur. La position prise par Pierre Laurent sur le fait de ne pas continuer la dynamique de la "France Insoumise" me perturbe, me chagrine, et me mets en colère. Cela serait une grave erreur de la part du PCF de présenter des candidats sous la seule égide du PCF.
    Les gens ne vont rien comprendre. Alors les accords au sommet y’en a marre. On a déjà vécu cela n’a jamais marché. J’espère que le future candidat de chez moi sous l’égide de la "France Insoumise" sinon je vous avoue que je serai très embêtée.

    BRUN Le 4 mai à 19:57
       
    • Je suis d’accord avec ce que dit monsieur BRUN communiste militante et toujours de cœur, je suis aujourd’hui déçue des atermoiements de ce parti que je croyais intègre. Est-il devenu aussi un parti de carriéristes ?

      JOSSE MARGARITA Le 5 mai à 09:07
  •  
  • Bonjour
    Quand on sait ce que les leaders PCF de peu d’ envergure ont dilapidé l’ héritage de Monsieur Waldeck Rochet et viennent aujourd’hui soutenir JLMélenchon qui les a "flingué" avec le Programme Commun de Mitterand .....il ne faut pas être surpris des scores du FN quand on est "complice" .......

    QUINTOIS Le 4 mai à 20:08
  •  
  • J’étais des 1,93% de Marie-Georges à la présidentielle, et il y a 5 ans j’ai voté, comme depuis 45 ans, pour la candidate communiste aux législatives, malgré son évidente opposition au Front de gauche qui était pourtant l’amorce d’un renouveau. Aujourd’hui, je ne voterai pas pour le candidat communiste auto proclamé de ma circonscription qui, tandis qu’on faisait campagne pour "l’avenir en commun", lui ne s’occupait qu’à distribuer son portrait sur le marché.
    C’est la même operation qu’avec Hamon qui recommence, cette fois les candidats FI devraient se désister pour un EELV ou un communiste anti-Melenchon !
    Non, merci !
    De nombreux communistes comme Marie-Georges se sont impliqués vraiment dans la campagne FI, et nul doute qu’un certain nombre d’entre eux sont nos candidats FI. Pour les autres, qu’ils continuent leur "campagne autonome" et nous nous ferons de même avec nos candidats dont on se fiche de la couleur de leuf carte, du moment qu’ils soutiennent le programme.

    DMc Le 4 mai à 20:14
       
    • D.M.C. a raison c’est exactement ça, dans le Cantal on déjà vécu cela aux législatives en 2012, photo usurpée de JLM au coté des candidats autoproclamés du PCF et déclarés ’"divers gauche" à la préfecture ; Oui candidats autoproclamés sans discussion aucune et dans l’optique de sauvegarder une gauche plurielle et donc des sièges aux futures municipales ; Tout faire pour empêcher le PG d’abord puis la FRANCE INSOUMISE ensuite et avoir les félicitations du P.S. Terminé la plaisanterie la FRANCE INSOUMISE a fait plus d 19 % Marie Georges met son intelligence au service de ses idées pas les autres, ils ne briguent que des sièges rémunérés, là aussi le dégagisme doit s’opérer car les français ont plus besoin de clarification politique que du brouillard que le PCF répand sur leurs têtes depuis plusieurs périodes électorales !

      SCHAFF Le 5 mai à 11:05
  •  
  • Que Buffet soit cohérente, et qu’elle rende sa carte du PCF. Les communistes "dépasseront pas le PCF" alors qu’elle parte.

    Nicolas M Le 4 mai à 20:41
       
    • Bel exemple du sectarisme et des logiques d’appareil dont on crève à gauche. Entre les bureaucrates attachés à leur orga par intérêt matériel, et ceux qui arc boutés sur leur identité sont leurs alliés objectifs, on est pas sorti du sable. Personne n’a parlé de dissoudre le PCF, mais de l’intégrer dans une structure U-NI-TAIRE c’est à dire pluraliste. Un front de gauche intégré et pluraliste, voilà ce dont on a besoin, pas de communistes identitaires qui vivent dans des mythes.

      Nicolas B Le 5 mai à 10:40
  •  
  • Propos subtil, nuancé et plein d’intelligence du cœur.
    On voit bien que cette femme est pétrie d’un amour des gens et de la vie. Sa longue expérience politique ne la porte pas à l’optimisme, pourtant elle n’abandonne jamais l’espoir.
    Une grande dame.

    FRESKO Alain Le 4 mai à 23:53
  •  
  • j’admire la pugnacité de Marie -georges Buffet dans ses combats et plus particulièrement pour ses prises de position ! Oui l’avenir en commun ne peut se faire qu’avec une nouvelle gauche radicale insoumise , communiste ensemble , ecolo-sociale ! nous nous devons de trouver des terrains d’entente afin de former une majorité cohérente au parlement pour défendre nos convictions , celles qui nous ont animés durant toute cette campagne avec la france insoumise avec jean luc Mélenchon. Ceci n’est que la suite d’un chemin commencé qui doit continuer ! la vague immense d’espoir des personnes les plus précaires , des jeunes , des personnes agés en état de pauvreté le démontre aussi ! enfin un france plus humaine plus fraternelle plus creative se met en place pour contrer la france des affairistes des ultralibéraux cupides !des atlantistes du CETA et du TAFTA !ON LACHERA RIEN ! A BAS LA LOI EL KHOMERI

    topenot Le 5 mai à 00:15
  •  
  • Bonsoir,
    Toutes les publications que j’ai lues avec beaucoup d’attention et je vais y répondre succinctement puisque tout à été dit ou presque...

    Lorsque j’écris presque c’est parce-que,à aucun moment,il n’a été question d’honnêteté tant physique qu’intellectuelle.

    Quand je parle d’honnêteté physique, elle se doit de correspondre, à quelque niveau que soient les militants de base,de direction de campagne, tant aux engagements écrits et verbaux entre toutes et tous les militants pour la mise en place des distributions de tracts et de collages des affiches.

    Quand à l’honnêteté intellectuelle,les électrices et électeurs que nous allons à nouveau côtoyer doivent toutes et tous entendre le même discours que ce qui nous a été donné comme base de conviction à voter pour la France Insoumise.

    N’oublions jamais que nos convictions et la charte qui nous uni toutes et tous doivent faire l’objet d’un discours très clair aux électeurs afin qu’ils puissent voter tous dans un élan de progressisme social massif, dans l’élan pour une écologie stable et de plus en plus élaboré pour que nos enfants et petits enfants puissent profiter de jours meilleurs que nous leurs voulons au plus haut point toutes et tous.

    Enfin convaincre celles et ceux qui ont été des indécis à la présidentielle et qui,au vu et sus de la trahison du PS,de la direction du PS et de son candidat désigné à la primaire B HAMON et enfin celle du Président qui,pour ne pas voir notre leader au second tour à appelé à voter MACRON qui,pourtant, lui avait crache dans la gueule en demissionnant, se sont abstenus.

    A tous ceux là comme aux SEPT MILLIONS d’électeurs qui avaient compris, puisqu’ils avaient déposé le bulletin du représentant de la France Insoumise JL MELENCHON, il faudra leur expliquer l’enjeu primordial de voter pour nos candidats afin qu’une très forte quantité de députés sorte des urnes nous donnant la possibilité d’un contre pouvoir tellement puissant que le président MACRON, ultra-libéral, anti-social ne privilégiant que le grand capital et le patronat au détriment du salariat qu’il réduira à néant s’il a une majorité le lui permettant d’agir comme il l’entend.

    Notre force à été et sera que notre leader n’a pas menti aux Français,pas comme les FILLONS,MACRON,LE PEN & DUPONT AIGNAN et la traîtrise des POUTOU & ARTHAU qui ont tout fait pour que nous ne soyons pas au second et de facto ne pas faire barrage M.LP.

    Enfin, en luttant tous ensemble, nous les : INSOUMIS DE france nous luttons et crions :
    RESISTANCE D’UN JOUR =
    RESISTANCE TOUJOURS- RESISTANCE DE :

    LA FRANCE DES INSOUMISES ET INSOUMIS

    Claude GEAY Le 5 mai à 02:56
  •  
  • Marie-George Buffet est une personne à mettre en avant ;
    elle fut la meilleure ministre des sports de ces dernières années et elle a toujours fait preuve d’un courage exemplaire dans son travail pour défendre les quartiers, dans son soutien inconditionnel au front de gauche puis à la campagne présidentielle des insoumis.

    Si il y avait plus de Marie-Georges au PCF, on pourrait parler de parti communiste.

    La dernière polémique en date, pour les législatives, est une honte. Alors que le score des votants pour la gauche de combat dans tous ces quartiers délaissés de la république représente la meilleure nouvelle de cette période, quelques minables essayent de tout gâter ?

    Dire que certains cadres du pcf se sont rallié aux insoumis seulement quelques jours avant les élections et juste à cause des mauvais sondages sur Benoit hamon... ils osent la ramener ?

    La gamelle ce ne sont plus les accords avec le PS, celui-ci change de nom, il serait temps pour le pcf de changer aussi de nom, comme ce qu’avait fait le parti italien il y a fort longtemps.

    Arouna Le 5 mai à 06:23
       
    • J"admire votre courage et votre intelligence Madame !

      Arouna Le 5 mai à 06:34
  •  
  • dans ma circonscription,fi a refuser notre alliance alors que nous
    leur proposions une suppléante pc-citoyens debout .Nous avons
    réalise un travail remarquable avec différents acteurs de la vie économique,sociale ,écologique.
    Tout ceci éliminé par des théoriciens très forts en baratin
    On appelle cela comment ?
    NON à la dictature d’ou quelle vienne
    H le Gall

    Hle gall Le 5 mai à 10:06
  •  
  • Relations pcf et FI
    pourquoi attendre du niveau national pcf et FI un accord sur les candidatures dans les circonscriptions ?
    les rencontres locales entre FI et pcf devraient aboutir à prévoir des candidatures mixtes:titulaire : FI ouPCF et suppléant de même , nous sommes ensemble porteurs des propositions de L av enir en commun, sinon quel gâchis avec la défaite assurée . il faut que dans chaque circonscription les discussions s engagent et aboutissent rapidement

    Biquard Le 5 mai à 10:08
  •  
  • Oui il faut se rassembler pour continuer . Rester unis sinon la déception sera grande . Les rencontres au niveau Local FI + PC + Écolos + P de G . Présenter un seul candidat . Les gens attendent beaucoup . Pensez aux gens dans la difficulté afin qu’ils gardent l’ Espoir d’un changement.

    cheyrou christine Le 5 mai à 12:16
  •  
  • Je croyais que c’était le capitalisme qu’il fallait ’’dépasser’’ ou abolir...

    IVAN Le 5 mai à 13:13
  •  
  • il vaudrait mieux battre le maximum de députés PS... et donc gagner le maximum de députés... insoumis ou communistes...

    la question pratique qui peut éclairer les débats vifs sur la meilleur manière d’y arriver est simple en fait... comment seront comptabilisés les voix et donc comment sont déclarés les candidats... Cela a une importance pour la suite, et c’est dommage de ne pas le dire, cela détermine les subventions d’état aux partis...

    Si les candidats sont "FI", alors FI est un nouveau parti qui aura de fortes subventions... certains diront, tant mieux, et pourquoi pas, mais alors, inutile de chercher un accord avec les communistes, et donc il y aura dans beaucoup d’endroits division... Bon, il peut quand même y avoir un peu d’intelligence locale et ne pas se tirer une balle dans le pied, là ou au contraire, on pourrait (re)gagner un point d’appui...

    Si les candidats sont "PG" ou "PCF" ou rattachés à l’un des deux, alors FI est une forme de rassemblement, avec une diversité qui est légitime pour s’exprimer. Il faut alors l’accepter... il y a des villes ou les communistes ont gagné contre le PS... on ne peut pas leur reprocher d’en être content et de vouloir exister...

    C’est au fonds à JLM de trancher entre les deux, il est légitime pour le faire... et s’il tranche en faveur de FI parti, cela peut être une clarification en fait... les communistes qui ne voient pas à quoi sert un PC pourront devenir insoumis, et ceux qui pensent qu’un PC est utile seront obligés de se mettre enfin à le reconstruire...

    et au final, qu’est ce qui est le plus important.. faire perdre ceux avec qui ont n’est pas tout à fait d’accord, ou faire perdre le maximum de ceux contre qui on s’est battu ?

    pam

    pam Le 5 mai à 13:34
  •  
  • Après la lettre ouverte de Gilles Poux à Pierre Laurent cet entretien avec Marie-George Buffet. Dix minutes sans langue de bois. Touchante. Convaincante, libérée du jargon de que lui dictait la "ligne" du parti.
    Bravo !
    Gérard Vidal

    Vidal Le 6 mai à 12:48
  •  
  • La France insoumise est un mouvement et non un parti. il ne procède donc pas d’une logique de parti mais d’une dynamique d’un mouvement. La France insoumise est ouverte à tous, simples citoyens aussi bien qu’à des personnes qui sont adhérents d’un parti, d’un syndicat, d’une association. Pourquoi alors ne pas imaginer qu’il y ait un regroupement avec comme étiquette : "Insoumis communistes", "insoumis d’ensemble", insoumis du PG", "insoumis du PS", etc. Cela garderait la cohérence et la cohésion du mouvement de la France insoumise qui a obtenu presque 20% aux élections et garantirait l’identité spécifique des différentes composantes. La charte commune qui a été conçue pour éviter les incohérences des législatives de 2012 garantit aussi les problèmes de répartition financière où chaque formation politique trouverait son compte.

    legrand Le 6 mai à 19:09
       
    • SI, FI est un parti avec ses statuts déposés.
      Cela lui permet ainsi de recevoir les subventions publiques attribuées en fonction du nombre de voix obtenues lors des élections présidentielles et législatives.
      La réalité est là.

      Christian Le 8 mai à 08:09
    •  
    • les 7 millions de citoyens ayant mis le bulletin jlm l’on fait sans chercher à savoir si il fallait signer une chartre et n’ont pas non plus adhéré à un parti politique dont les statuts sont discrètement déposés en attendant d’etre sortis le moment opportun le pcf lui a déposé ses statuts en 1920 les français le savent

      ouvrierpcf Le 12 mai à 08:44
  •  
  • Je demande un vote de validation par les membres de la France Insoumise avant la mise en oeuvre d’un éventuel accord électoral avec le pcf ou d’autres partis n’ayant pas pris part à FI et à la campagne pour l’Avenir en commun.

    Francis Le 7 mai à 08:03
       
    • @Francis - En cas d’accord national (y compris sur des desistements), ça ne me paraît pas incongru d’entendre de la bouche des initiateurs :
      Qui s’est désisté ?
      Lui a-t’on imposé ?
      Quelle circonscription est concernée ?
      Au profit de quelle formation politique (ou individu) ?
      Pourquoi ceux-là ?
      Qu’a t’on obtenu en échange ?
      Les "insoumis" en sont-ils d’accord ?
      je vous suis tout à fait là-dessus...

      carlos Le 8 mai à 08:03
  •  
  • Dommage que MGB n’ait pas eu la même clairvoyance lorsqu’elle a cassé la dynamique des collectifs antilibéraux en imposant sa candidature en 2007

    gerard Le 7 mai à 17:34
  •  
  • Pour que le PCF se dépasse, il faudrait des gens comme MGB à sa tête. Un insoumis ex PCF.

    CLAUDE CARRON Le 8 mai à 15:38
  •  
  • C’est tout simple Marie-George demande à JLM ton grand ami de cesser de nous prendre pour ses subordonnée et qu il accepte de s’entendresur une base égalitaire

    Yvette LUCAS Le 8 mai à 17:27
       
    • C’est quoi une base égalitaire au PCF ?

      carlos Le 11 mai à 00:35
  •  
  • Moi aussi, j’ai toujours eu de l’admiration pour la femme politique mais je me permets quand même de réagir. Marie-Georges Buffet parle aujourd’hui de dépassement ... En 2007, lors des dernières réunions de la gauche antiliberale tenues pour désigner la candidature à la presidentielle, nous les communistes n’avions pas eu une attitude très loyale avec nos autres partenaires. Nous avions fait en sorte que nos adhérents et sympathisants viennent en grand nombre afin de désigner Marie-Georges lors des votes dans les comités antilibéreaux. J’attendais à l’époque une réaction de sa part pour éviter les déchirements car Je savais que nous allions un jour ou l’autre le payer. Donc je comprends parfois la défiance vis à vis des partis. Elle prend aujourd’hui ce positionnement à l’égard de son Parti mais il me semble qu’elle a signé la charte des insoumis. La déloyauté que je ressens aujourd’hui à l’égard des communistes et de leur Parti m’attriste profondément, tout passage en force nous fera mal à tous , il faut des accords pour tenir compte de la diversité. Allez, il faut y arriver.

    Franck Le 8 mai à 18:29
  •  
  • Je suggère affectueusement une dissolution du pcf dans Fi.
    Les verts gagneraient a suivre le même chemin mais là mon appel est moins chalereux.

    Irae Le 10 mai à 17:16
  •  
  • Petit rappel historique concernant les relations FI et PCF , ça ne peut pas faire de mal . Au départ à la majorité , la direction du PCF décide de ne pas soutenir la candidature de JLM et de présenter son propre candidat. Le tout assorti de propos très peu flatteurs concernant l’homme JLM.

    Cette même direction parfaitement informée des discussions qui se sont déroulées , à la base, dans chacune des fédérations , sait que cette position n’est pas majoritaire chez les militants. Dans le même temps où elle décide de présenter son candidat, elle fait une deuxième proposition pour éviter la division du parti , qu’elle verrouille par avance. Soutien à la candidature de JLM, mais en menant une campagne indépendante sur la base du programme du PCF , et pas celui de la FI , en vue de préparer les prochaines législatives. La veille du vote des militants pour ne pas compromettre son avenir et l’unité du parti, P Laurent se prononce pour la deuxième proposition.

    La suite on la connaît la majorité des militants choisissent l’option deux. La direction du PCF se bat pour la primaire de gauche et continue de tenir des propos peu aimables concernant la personne de JLM .

    Des le départ on comprend que la direction du PCF , contrainte par sa base de faire l’impasse sur la présidentielle , décide de tout miser sur les législatives , avec son propre programme. Elle pense que son assise locale la placera en position de force face à la jeune et nouvelle FI. Mais elle n’avait pas prévu que la FI et JLM fassent un score de près de 20% et que le P"s" descende aussi bas .

    Résultat ,la direction du PCF se retrouve face à très fort vote d’adhésion au programme de la FI et à la candidature de JLM , et face à un P"s" moribond qui n’est plus en mesure de faire élire ses candidats .

    Depuis le départ la direction du PCF veut le beurre, l’argent du beurre, et la crémière en prime . Ne pas présenter de candidat à la présidentielle présente l’avantage d’éviter de refaire le score minuscule de MG Buffet , qui n’aurait pas permis de revendiquer un nombre suffisant de circonscriptions ; mais présente le désavantage de ne pas être présent sur la scène politique . Présenter un candidat permet d’exister et d’être présent, avec l’inconvénient que cela permet également de mesurer la réelle représentativité.

    La chartre de la FI est un contrat de confiance , confirmant sur le papier une loyauté nécessaire à toute union . Le faux problème de sa signature est un mauvais arguments, car un contrat peut être dénoncé à tout moment .

    "To be or not to be that is the question ?"Hamlet . Shakespear

    GG Le 11 mai à 12:37
  •  
  • J’oubliais, l’argument JLM s’est présenté seul ne tiens plus quand on constate les résultats des deux candidats issues d’une primaire. Cela tiens aux institutions de la Ve république. Quand on veut jouer un jeux , et se donner une chance de gagner , il faut en respecter les règles afin de pouvoir les changer par la suite.

    GG Le 11 mai à 12:52
  •  
  • Des rumeurs circulent ...MGB ne serait plus membre du pcf . Est ce vrai ?
    Ce qui m’inquiète ce sont les dernières déclarations de Jl Melenchon. Son objectif serait de "remplacer le PS " . C’est une vision quelque peu étriquée du combat politique .. Non ?
    pour ma part n’étant plus membre du parti depuis plus de vingt ans , je tiens à son existence et je rejette toute vassalisation du pc par le mouvement de Jl Melenchon .

    germain Le 12 mai à 17:09
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.