Accueil > Politique | Par Bernard Marx | 11 décembre 2014

Travail du dimanche : les ministres socialistes, toute honte bue

Quand Bartolone, Cambadelis, Cazeneuve, Ayrault, Le Guen, Taubira ou Touraine fustigeaient l’offensive de la droite en faveur du travail dominical. Il y a six ans…

Vos réactions (4)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

C’était il y a un siècle... en décembre 2008. En ce temps-là, résolument tournés vers le passé, quatre députés des divers partis de la gauche, Christian Eckert, Jean-Marc Ayrault, Gérard Charasse, Noël Mamère et Roland Muzeau lançaient dans une tribune publiée par Libération un appel vigoureusement intitulé « Yes week–end ! ». Ils combattaient la fin, annoncée à l’époque par la droite, du repos dominical, fustigeant la fausse modernité de la régression sociale, avec des arguments qui n’ont pas vieilli.

En bas vous pourrez lire «  Les 122 cosignataires de la tribune "Yes week-end !" sont sur le site : www.christian-eckert.fr ». Inutile d’y aller la page a disparu. On les trouve en revanche sur le blog de Gérard Filoche qui les publie avec la série de cartes postales "Non au travail du dimanche" éditées à l’époque par le groupe socialiste de l’Assemblée nationale.

Outre le ministre Christian Eckert on trouve le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadelis et les ministres Bernard Cazeneuve, Annick Girardin, Marylise Lebranchu, Jean-Marie Le Guen, George Pau-Langevin, Sylvia Pinel, Christiane Taubira, Marisol Touraine, Alain Vidalies. Sinistre !

Vos réactions (4)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Bien vu, Regards !

    Carlina Le 11 décembre 2014 à 19:37
  •  
  • On ne peut que saluer l’honnêteté intellectuelle de l’auteur de cet article. Merci.

    Marif Le 11 décembre 2014 à 21:03
  •  
  • Ça y est, c’est fait, nous sommes trahis !!!!!!! Le Socialisme est mort . Jaurès doit se retourner dans sa tombe . Ceux là ne voient que la grosseur de leur porte monnaie , ils sont achetés par un certain patronnat . Ils ne pensent plus à nous, c’est fini . Un belle trahison bien réussie ........ Honte à vous hypocrites ! Et en plus , aucun journaliste ne le leur mettra en face et en public puisque le patronnat et la finance détiennent et musellent la presse....
    Attention, le drapeau noir flotte sur la marmite en ébullition . . .

    Burzawa Le 13 décembre 2014 à 04:22
  •  
  • Encore une bonne raison pour voter pour le fn lors des prochaines élections .
    Je suis de gauche , donc je ne vois pas pourquoi je voterais pour un ps libéral . Lineand .

    lineand Le 16 décembre 2014 à 16:56
  •