Photo Fabien Ecochard CC BY 2.0
Accueil > Politique | Bloc-note par Catherine Tricot | 21 novembre 2012

Mariage homo, Hollande ne fait même plus semblant

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

François Hollande vient de reconnaître aux maires un droit de réserve : si leur conscience les gêne, ils pourront ne pas prononcer le mariage entre deux personnes du même sexe. Pragmatiquement, cette proposition est parfaitement inutile : d’ores et déjà les maires ne célèbrent pas tous les mariages. Pourquoi donc l’a-t-il fait ?

Il est évident que lui, en qualité de premier magistrat de France, sait qu’un maire ne saurait avoir une interprétation personnelle de la loi. Celui qui est contre la loi SRU sur le logement social serait donc libre de ne pas l’appliquer ? Un maire raciste opposé aux mariages mixtes pourraient ne pas le prononcer ?

Cède t-il à la pression incommensurable exercée par l’opposition ? Même pas. Fillon et Copé n’ont-ils pas dit publiquement qu’ils appliqueraient la loi promulguée ?
Alors quoi ?

De reculade, en reculade sur tous les sujets qui devaient ouvrir la société française, Hollande dessine une France qui sent le rance. On récapitule en quelques semaines : recul sur le récépissé lors d’un contrôle au faciès, recul sur le droit de vote des étrangers, recul sur la Procréation assistée pour les couples lesbiens… Sans compter la proclamation de l’unité nationale dans la lutte contre le terrorisme, l’expulsion de la militante basque Aurore Martin, la création d’une carte de quartiers sensibles pour la sécurité intérieure, la poursuite des expulsions des sans-papiers et le démantèlement des camps de Roms…

Quelles sont ces forces obscures qui conduisent cet homme politique déterminé à imposer des reculs sociaux à son peuple et irrésolu à imposer des avancées sociétales attendues par ce même peuple ? Il y a comme une cohérence entre le libéralisme économique et l’antilibéralisme sociétal qui ne s’est jamais démentie en France et qui entraine Hollande et son gouvernement dans un puits sans fond.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?